Jean Perrégaux, l’archétype du financier

"Les Européens dans la Révolution française (27)"

Fils d’un officier suisse au service du roi de France, Jean, FrĂ©dĂ©ric PerrĂ©gaux (1744-1808) travaille Ă  Paris pour Necker, Ă  partir de 1765, puis devient l’associĂ© du banquier suisse Isaac Panchaud, en 1781. Ils sont notamment les banquiers du cardinal de Rohan. (suite…)... Lire la suite

Germaine de Staël-Holstein et ses énormes défauts et qualités…

"Les Européens dans la Révolution française (29)"

Élevée dans le culte de son père, Jacques Necker, Germaine, Anne, Louise, de Staël-Holstein (1766-1817) est un « singe savant » précoce. Dès son adolescence, elle est la rivale de sa mère, dans son salon littéraire et dans l’affection de son père. Très convoitée par les coureurs ... Lire la suite

Quand l’Histoire repasse les plats

"La fin justifierait-elle les moyens ?"

Le 7 janvier 1957 alors que le terrorisme ensanglante le territoire algérien et que les bombes explosent dans Alger, devant les insuffisances de moyens dont dispose la police, le général Massu, commandant la 10e division parachutiste, est placé à la tête des forces de l’armée et ... Lire la suite

Paroles de Soldats Tallandier

Paroles de soldats

"Les Français en guerre 1983-2015"

Depuis que j’avais quitté le service, je n’ouvrais plus un livre traitant de l’armée française contemporaine, persuadé de n’y trouver que du « militairement correct ». Quant à la « grande » presse elle ne s’intéressait brièvement au sujet que pour annoncer des pertes, et plus lon... Lire la suite

Jacob Pereira, une « grande gueule » chez les ultra-révolutionnaires

"Les Européens dans la Révolution française (26)"

Bijoutier juif séfarade, venu du Portugal, Jacob Pereira (?-1794) passe de Bordeaux à Paris en 1789 ou 1790. En juillet 1790, il est admis aux « Jacobins » et y développe des opinions violemment anticléricales. Il participe à la journée du 17 juillet 1791, au Champ de Mars, et su... Lire la suite

Pascal Paoli, alibi des indépendantistes corses

"Les Européens dans la Révolution française (25)"

Fils du patriote corse qui avait vaincu les Génois en 1734 et était devenu ministre des Finances du roi Théodore avant de finir ses jours exilé à Naples, Pascal Paoli (1725-1807) est officier de l’armée napolitaine quand, en 1755, les Corses, de nouveau révoltés contre la Républi... Lire la suite

Thomas Paine, un « citoyen d’honneur » haineux, intrigant et délateur

"Les Européens dans la Révolution française (24)"

Né en Grande-Bretagne dans un foyer de corsetiers quakers, Thomas Paine (1737-1809) est matelot, fonctionnaire, révoqué à deux reprises en raison de son indiscipline et de ses indiscrétions, puis artisan, déclaré failli. Il rencontre Benjamin Franklin à Londres, en 1774, et passe... Lire la suite

Jean Pache, le « Tartufe de la Révolution »

"Les Européens dans la Révolution française (23)"

Fils d’un Suisse de la domesticité du maréchal Charles de La Croix de Castries, Jean, Nicolas Pache (1746-1823) se distingue très jeune par son intelligence et sa puissance de travail. C’est un fils d’immigré, naturalisé. En 1774, il rencontre le mathématicien Gaspard Monge, avec... Lire la suite

À prophète, prophète et demi

"De Gaulle : À nous deux l’Europe !"

Le 5 mars 1959, Charles De Gaulle confiait à Alain Peyrefitte, son intime conviction concernant la politique à mener en Algérie : « Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir ... Lire la suite

Couv Patton general audace

Patton, le plus grand général de l’armée américaine

"… qui gêne l’histoire officielle"

« Il fut le plus grand général de l’armée américaine lors du dernier conflit mondial… Son destin hors du commun, son anticonformisme, ses idées politiquement incorrects (euphémisme !) n’ont guère incité les éditeurs français à lui rendre le moindre hommage posthume qui... Lire la suite