Étiquette : Terreur

5 septembre 2019

Charlie Hebdo apôtre de la Terreur

par Éric Delcroix Charlie Hebdo, livraison du 21 août, page 3, dans un éditorial signé Riss, exprimant son indifférence au sort des djihadistes soi-disant français qui risquent la peine de mort en Syrie ou en Irak, a trouvé le moyen d’insulter la mémoire de Brasillach.

10 mai 2019

Les échos de la Terreur par Jean-Clément Martin

Nous avons déjà chroniqué un livre de Jean-Clément Martin consacré à Maximilien Robespierre. Celui-ci avait retenu toute notre attention (1). Avec ce nouvel ouvrage intitulé Les échos de la Terreur, sous-titré « vérité d’un mensonge d’État 1794-2001 » (Éd. (Belin)), il revient sur cet épisode douloureux et contrasté. Douloureux, car il s’agit d’une période de violences comme nous en offre si souvent l’histoire, dès que le pouvoir […]

28 novembre 2017

Lorsque histoire et vérité se font la gueule…

Si toute vérité n’est pas toujours bonne à dire, elle est le plus souvent difficile à entendre. C’est sans doute ce qui explique la relégation des pages les moins glorieuses de notre histoire dans les enfers des bibliothèques universitaires. Il en est ainsi par exemple pour celles qui souligneraient les lâchetés du peuple français ou encore attenteraient à certains « actes fondateurs » de notre république. C’est […]

20 octobre 2016

Une Garde Nationale. Pour quelles actions et avec qui ?

Entre deux discours démagogiques, un livre de confidences grotesques et des gaffes diplomatiques de première ampleur, notre distingué Président, si dévoué à la Nation française (c’est sa version) ou à l’immigration-invasion (c’est l’analyse objective de ce triste quinquennat), a lancé une idée révolutionnaire : la création d’une Garde Nationale.

16 juillet 2016

Terrorisme : la simplicité au service de la terreur

Cette chronique, j’y songeais voici longtemps… sans avoir osé l’écrire ! Par superstition plus sûrement que par prudence car je n’ai pas la prétention d’imaginer que quelque terroriste – inter, bi ou simplement national – ait besoin de chercher ses idées de méfaits en me lisant. Mais sait-on jamais, n’est-ce pas ? Je ne voulais pas tenter le diable en indiquant à quelque esprit perdu ce qui m’est toujours […]