Étiquette : Poutine

7 juin 2022

Ukraine : les boutefeux

Par Francis Bergeron Une escalade militaire dont on n’ose imaginer la conclusion Américains et Russes continuent de jouer avec le feu. L’Oncle Sam livre à l’Ukraine des armes dernière génération. Le Kremlin dénonce le risque d’une confrontation militaire imminente entre les deux pays. En parallèle, les chars russes poursuivent leur avancée. La paix ne paraît plus une option. Les Etats-Unis viennent d’annoncer la livraison aux […]

Partager :
25 avril 2022

Brèves d’Europe

Union européenne. Lors d’un sommet virtuel avec le Premier ministre chinois, Li Keqiang, puis dans un second temps avec le président, Xi Jinping, vendredi 1er avril, afin d’inviter les Chinois à ne pas apporter leur aide à la Russie, la réponse a été clairement « Niet » ! Le Kremlin a annoncé qu’il accordait un délai supplémentaire aux importateurs européens pour régler en roubles leurs factures de gaz, ce […]

Partager :
18 avril 2022

« Gouverner c’est ne rien prévoir »

… Ou le déni idéologique des évidences »  On dit que le progrès est le moteur du changement pour l’amélioration des mœurs et des hommes. Ainsi, on nous a appris des formules célèbres tirées des plus grands penseurs et qui semblaient destinées à une permanence évidente. Parmi elles, en matière politique, la fameuse maxime attribuée à Adolphe Thiers ou à Émile de Girardin, le grand […]

Partager :
8 avril 2022

Une vieille histoire : patriarcat ukrainien contre patriarcat russe

par Alain Sanders En marge (encore que…) de l’invasion de l’Ukraine par Poutine, il y a une autre dimension du conflit qui est peu explicitée par les nombreux commentateurs. A savoir les dissensions féroces entre le patriarcat ukrainien et le patriarcat russe. C’est une longue histoire (encore faut-il, pour en parler, lire d’autres livres que ceux de la doxa poutinienne…). Soumise – dans toute l’acception du […]

Partager :
7 avril 2022

Chronique des temps de catastrophe

« Sachons être suspect. C’est le signe, aujourd’hui, d’un esprit libre et indépendant, surtout en milieu intellectuel » Julien Freund, préface à l’ouvrage de Carl Schmitt : La notion de politique. Théorie du partisan. (Paris, 1972) Un gigantesque concert en plein air a eu lieu le samedi 12 mars sur la place de l’Hôtel de Ville de Copenhague, un événement relayé par les chaînes de la Télévision […]

Partager :
1 avril 2022

Ukraine : à qui profite le crime ?

Volodymyr Zelensky est indubitablement courageux, qui refusant les accords de Minsk appelle à l’embrasement général et à la guerre mondiale. Bien sûr l’Europe et les États-Unis n’ont pas envie de mourir pour l’Ukraine et savent jusqu’où se retenir. La sanctuarisation de l’espace aérien ukrainien en est la frontière. Poutine qui n’était pas un démocrate, est désormais un criminel. Pourtant en 2001 l’ancien tchékiste, venant après Eltsine l’alcoolique, […]

Partager :
17 février 2022

MARC ROUSSET, AUTEUR DE “COMMENT SAUVER LA FRANCE”, INVITÉ DE L’ÉMISSION “SYNTHÈSE” SUR TV LIBERTÉS

Économiste reconnu, Marc Rousset, diplômé d’HEC et de plusieurs prestigieuses universités américaines, a fait une brillante carrière internationale. Cela lui a permis de bien connaître d’autres univers et, fort de ses expériences, d’aimer encore plus la France, sa mère patrie. Depuis des années, dans ses chroniques qu’il donne régulièrement à la presse et dans les livres qu’il publie, il met nos compatriotes en garde contre […]

Partager :
22 janvier 2022

Ukraine : la face cachée des intérêts américains

Pour les États-unis, L’union Européenne c’est d’abord l’OTAN, donc un fantastique débouché.  L’Europe est un gros client et les tensions réelle ou provoquées ne peuvent que satisfaire les États-Unis qui voient les conflits en cours ou à venir comme autant d’opportunités commerciales. « l’UE ne doit pas se substituer à l’Otan » et ne doit pas fermer ses marchés de défense aux Américains » (Jens Stoltenberg, secrétaire […]

Partager :
21 juillet 2021

Brèves d’Europe

Union européenne. Une quinzaine de partis européens d’extrême droite ou ultraconservateurs, avec en tête le Fidesz du Premier ministre hongrois, Viktor Orban, ont publié, le 2 juillet, une « déclaration commune » présentée comme « la première pierre » d’une « grande alliance au Parlement européen » visant à « réformer l’Europe ».

Partager :