Étiquette : Pierre Laval

31 août 2018

Les Européennes approchent : L’Opinion lance la propagande

MARDI 21 AOÛT, LE QUOTIDIEN LIBÉRAL ET MONDIALISTE L’OPINION LANÇAIT SA CAMPAGNE POUR LES EUROPÉENNES, AUTREMENT DIT POUR L’EUROPÉISME OFFICIEL. POUR CELA, QUOI DE MIEUX QUE DE DÉSIGNER DU DOIGT DES « ENNEMIS » ? Ouvertement pro-libéral, mondialiste, ferme défenseur des riches vraiment riches, soutien affirmé des oligarchies minoritaires qui dirigent l’économie européenne, le quotidien L’Opinion semble s’inquiéter de ce qui pourrait se passer lors des élections européennes du premier semestre 2019. […]

Partager :
9 juin 2018

Les Juifs de France durant la IIe Guerre Mondiale

« Les archives du IIIe Reich démentent formellement l’idée d’une collaboration efficace de l’État français, surtout après les premières rafles de l’été 42, portant sur des femmes et des enfants juifs » Entretien avec Bernard Plouvier, auteur des Juifs de France durant la IIe Guerre Mondiale (2 tomes) (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) Que voilà un sujet original et dénué de fondement passionnel ! Pourquoi relancer le débat sur […]

Partager :
23 juillet 2017

Pierre Laval, le maudit… et l’alibi inusable

Élevé dans une famille de gaullistes inconditionnels, étant personnellement fort respectueux de la mémoire du maréchal Philippe Pétain, l’unique stratège français de la Grande Guerre et son meilleur tacticien, je n’avais a priori aucune affection pour Pierre Laval, le seul Gitan à s’être fait un nom dans l’histoire de France, par ailleurs remarquable homme d’affaires (plutôt honnête si on le compare à ses pairs politiciens-affairistes).

Partager :
11 juillet 2017

Pétain-de Gaulle : quelques mensonges trop répandus

« Au fur et à mesure que je me renseignais sur les rôles respectifs du maréchal Pétain et du général de Gaulle, je constatais que le premier était systématiquement condamné et le deuxième systématiquement louangé. Je n’ai pas trouvé ce procédé très sérieux »   Entretien avec Michel Issaverdens, auteur de Pétain-de Gaulle : quelques mensonges trop répandus (éditions Dualpha) (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) Pourquoi avoir écrit […]

Partager :