Étiquette : Napoléon

20 août 2020

Quelle Europe pour demain ?

Une fort intéressante chronique de Jacques Julliard dans Le Figaro (3 août 2020) n’a pas manqué de nous surprendre tant le ton est pour le moins nouveau de la part d’un homme dont toute la carrière est ancrée à gauche.

Partager :
20 juin 2020

Napoléon et les siens par Vincent Haegele

Nous avons déjà chroniqué un livre de Vincent Haegele consacré à « Trois destins d’Ancien Régime », que nous avions grandement apprécié. Avec cette étude intitulée « Napoléon et les siens » (Perrin), Haegele nous permet de suivre l’épopée impériale sous l’angle familial du clan Bonaparte. Très souvent, les passionnés d’histoire napoléonienne suivent et étudient celle-ci en ne prenant en compte que la vision de l’acteur principal de cette […]

Partager :
9 mai 2020

La mobilité comme liberté de bouger ; l’autonomie comme vraie liberté

 Nous sommes, en ce moment de confinement, privés de mobilité. Mais si la mobilité est une liberté, elle n’est pas toute la liberté. Il y a une liberté supérieure, qui implique de pouvoir être mobile, mais de pouvoir choisir aussi d’être immobile. Cette liberté supérieure, c’est l’autonomie. Et au-delà de la liberté de circuler, dont nous ne pouvons être durablement privés, la grande question qui […]

Partager :
6 mai 2020

Des hommes d’une autre trempe…

Quiconque s’intéresse à l’Histoire de l’Europe et de l’Occident en général, a en mémoire les nombreuses crises et guerres qui ont marqué les nations européennes. Ces crises, qu’elles soient des guerres entre nations sœurs, des guerres civiles, des pandémies, des effondrements économiques ou les guerres contre les puissances d’Orient, ont façonné les nations européennes. Plus d’une fois les Européens ont vu leur Civilisation gravement menacée.

Partager :
29 avril 2020

La longue carrière de Bernadotte et son fabuleux destin

Franck Favier est agrégé, docteur en histoire, et professeur en classes préparatoires. Il a écrit une très intéressante biographie consacrée à Bernadotte, sous-titrée « Un maréchal d’empire sur le trône de Suède »  (Ellipses). Celle-ci est préfacée par Jean Tulard, éminent historien et spécialiste de Napoléon.

Partager :
3 janvier 2020

Emmanuel Macron ou l’illusion du pouvoir

Gouverner est au XXIe siècle un art d’autant plus difficile que ses conditions d’exercice ont brutalement changé depuis l’apparition de l’informatique dans l’univers de la communication. L’exercice dans notre pays est encore rendu plus difficile par ce goût qu’ont tous nos gouvernants de vouloir tout contrôler et d’avoir au fil du temps, du moins depuis la IIIe République, sophistiquer l’appareil étatique.  La machine s’est largement complexifiée au […]

Partager :
10 décembre 2019

Galéjades gauloises

Un peu de récréation dans la politique en Europe ne peut pas faire de mal. D’autant que ce 2 décembre commémore (ou devrait commémorer) la victoire d’Austerlitz du 2 décembre 1805, jour où l’empereur Napoléon fraîchement autoproclamé, écrasait les deux autres empereurs européens au cœur de l’Europe. La suprématie et la domination de la France en Europe n’allaient pas durer mais devaient écrire une page […]

Partager :
11 novembre 2019

La diplomatie selon les deux rives

Autrefois les Européens étaient maîtres en l’art de ce que l’on nomme aujourd’hui le Hard Power ! Ce concept s’appuie sur une vision réaliste des relations internationales et de la géopolitique. C’est la puissance militaire qui sur la planète donne le pouvoir et c’est cette même puissance qui permet à tel ou tel acteur de mouvoir les pions sur l’échiquier politique mondial.

Partager :
8 juillet 2019

Faudrait savoir !

« On n’est plus au Moyen Âge, Dieu merci » Que de fois entendons-nous cette exclamation dans ces débats de société à la faveur desquels certains prétendent accélérer le progrès déjà en marche. Et à juger des branlements du chef approbatifs d’animateurs le plus souvent complices, se confirme le sage précepte qui veut que ceux qui ne savent rien en savent toujours autant que ceux qui n’en […]

Partager :
7 juillet 2019

Les uchronies : on aime, on déteste ou alors, on découvre !

« “Le nez de Cléopâtre : s’il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé.” Cette assertion bien connue de Pascal relève de l’uchronie, c’est-à-dire de l’histoire qui aurait été différente si un événement s’était passé autrement », rappelle Georges Feltin-Tracol dans l’avant-propos d’un passionnant numéro hors-série de la revue Réfléchir&Agir : « Uchronies : histoire contrefactuelle et mondes alternatifs » (hors-série n°4).

Partager :