Étiquette : Macronie

4 mai 2022

Macron réélu… quoiqu’il en coûte, hélas !

« L’union entre Reconquête et le Rassemblement national ? Leurs électeurs l’espèrent, mais ce sont les seuls ! Il suffit de voir et d’entendre les responsables de ces deux mouvements : mépris d’un côté, haine de l’autre… »   Entretien avec Philippe Randa, directeur du site de la réinformation européenne EuroLibertés. (Propos recueillis par Guirec Sèvres pour le site Synthèse nationale)   Pour cette élection présidentielle, tout semble finalement s’être […]

Partager :
26 avril 2022

Le grand liquidateur

Dans un ouvrage sans concession, Alain Le Bihan dresse un bilan de la présidence Macron. Voici un livre qu’on aimerait voir quitter la section « politique/affaires courantes » pour aller dans les rayons « histoire ». Cela ne dépend que des électeurs français lors de ce second tour. Alain Le Bihan dresse dans ce bilan de la macronie un constat affligeant du quinquennat de celui qui se donne des […]

Partager :
13 avril 2022

Élection présidentielle : le camp de la peur !

« Plus qu’une erreur, s’abstenir serait aujourd’hui plus que jamais, un crime […] Alors, à l’évidence… »  Entretien avec Philippe Randa, directeur du site de la réinformation européenne EuroLibertés. (Propos recueillis par Guirec Sèvres pour le site Synthèse nationale)  Vous vous attendiez aux résultats du 1er Tour de l’élection présidentielle ? Depuis des mois, c’est l’ordre d’arrivée que donnaient les instituts de sondage avec unanimité, du moins pour […]

Partager :
16 juillet 2021

L’État macronien ou la démonstration de l’incompétence !

« On ne sort pas des “grandes écoles” Forcément plus instruit et plus intelligent, mais avec un carnet d’adresses qui, lui, est souvent la condition sine qua non pour une carrière rémunératrice ou prestigieuse » Entretien avec Philippe Randa, directeur du site de la réinformation européenne EuroLibertés. (Propos recueillis par Guirec Sèvres pour site Synthèse nationale)    Après avoir juré qu’il ne rendrait pas la vaccination […]

Partager :
4 janvier 2021

Vaccins : Sommes-nous les cobayes de la Macronie ?

L’avocat de Didier Raoult,  Fabrice di Vizio, se lance dans de nouvelles batailles. Il nous explique les motifs de sa colère. EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS ! Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés ! EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct. Fort d’une audience grandissante […]

Partager :
8 mai 2020

Un gouvernement amok entre improvisation et autoritarisme

« Quel est ce barbu qui s’avance, bu qui s’avance, bu qui s’avance ? »… Ce n’était certes pas le roi Agamemnon, ” héros demi-divin aux idées grandes ” mais seulement Édouard Philippe. “Et ce nom seul me dispense, seul me dispense, seul me dispense, d’en dire plus long”. L’heure n’etant ni à la légèreté ni aux liesses de l’opéra-bouffe, l’intervention du Premier ministre ce jeudi […]

Partager :
1 mars 2020

Griveaux ? Un membre actif d’une macronie ébranlée !

Il y a dans cette affaire, indépendamment de son côté grotesque « d’adolescent attardé », un véritable scandale. Tout observateur impartial aura remarqué qu’à part une exception ou deux, le monde politico-médiatique ne s’est pas indigné des « exercices » sexuels douteux d’un ancien ministre de la république, mais de la diffusion sur le Net d’images scabreuses filmées par l’intéressé lui-même ! Aucune condamnation de ce stupide comportement, non, par […]

Partager :
16 septembre 2019

Grèves, manifestations, émeutes… Vers le chaos.

L’avis de Jean-François Touzé C’est une règle reconnue: confronté à une difficulté, tout dirigeant politique a tendance à vouloir refaire ce qui a déjà fonctionné une fois. Pour avoir réussi — mais pour combien de temps ? — à endiguer le mouvement des Gilets jaunes à défaut d’avoir pu en calmer la juste colère, Macron espère, par la concertation, le débat, la conciliation et la […]

Partager :
15 septembre 2019

Le mauvais citoyen

Aux bons temps de l’URSS, paradis des travailleurs, comme chacun sait, on répandait un slogan, devenu ritournelle : « Un assassin n’est dangereux que pour un seul homme ; le mauvais citoyen est nuisible à tout un peuple. »

Partager :