Étiquette : Franc-maçonnerie

1 février 2017

Le Schisme Silencieux

  Lorsque Nostradamus traita, dans ses « Centuries », du Pape Benoît XVI, il écrivit qu’il serait « très peu Romain » ! Je pensais qu’il pouvait faire allusion à son origine allemande, ou, la pire des choses, qu’il serait hérétique par rapport à la tradition Romaine ! Or, cela signifiait tout simplement qu’il ne serait pas longtemps à la tête de l’Église. L’hérésie était d’ailleurs invraisemblable de la part de […]

Partager :
29 novembre 2016

Le retour de l’esprit

On a faussement prêté à André Malraux la déclaration que le « XXIe siècle serait religieux ou ne serait pas ». Il l’a démenti. Mais il avait bien écrit quelque chose d’approchant, à savoir : « La tâche du prochain siècle en face de la plus terrible menace qu’ait connu l’humanité va être d’y réintégrer les dieux ! »

Partager :
21 novembre 2016

Autriche. Election présidentielle du 4 décembre 2016

Par Claude Haenggli. Autriche, Élection présidentielle 4.12.2016 : Le candidat de la gauche, soutenu par le parti communiste, aurait eu des parents proches des Nazis. Au cours d’un duel télévisé sur la télévision autrichienne, le candidat de la gauche à la présidence Van der Bellen a ressorti l’accusation formulée lors du premier tour par le candidat socialiste (largement battu) concernant l’appartenance de Hofer à une “Burschenschaft* (société nationaliste […]

Partager :
17 juin 2016

André Masséna, tacticien et pillard hors-pair

Fils de vigneron et petit commerçant niçois (donc sujet du roi de Piémont-Sardaigne), André Masséna (1758-1817) est orphelin de père très tôt. Il devient mousse, puis soldat (1775) de l’armée du roi de France, ce qui fait de lui un sujet de Louis XVI. En 1789, il est adjudant (depuis 1784) et franc-maçon comme de nombreux soldats.

Partager :
13 juin 2016

Marie-Antoinette, reine de France

Dixième des onze enfants du couple impérial formé de Marie-Thérèse, fille unique de l’Empereur Charles VI, et de François de Lorraine, Marie-Antoinette de Habsbourg-Lorraine, reine de France (1755-1793) a été éduquée en sauvageonne, ignare, rebelle à tout effort intellectuel, mais charmeuse au plus haut point. Lorsqu’en 1768, l’on pense à elle comme éventuelle épouse du Dauphin, elle ne sait que danser… et mal ! On expédie […]

Partager :
1 juin 2016

La princesse de Lamballe, une sœur maçonne fidèle à son amie la Reine

Princesse de la branche cadette de la famille royale de Piémont-Sardaigne, Marie-Thérèse Louise de Carignan-Savoie, princesse de Lamballe, (1749-1792) devient française par son mariage, en 1767, avec Louis-Alexandre de Bourbon-Lamballe (1747-1768), fils très débauché du très pieux et très charitable duc de Penthièvre, lui-même prince du sang, fils de Louis de Bourbon, comte de Toulouse, bâtard légitimé de Louis XIV.

Partager :