Étiquette : famille

6 août 2020

Pologne, future puissance d’Europe ?

Y a-t-il enfin un rôle pour la Pologne en Occident ? Quand on pense aux grandes nations de ce que l’on appelle l’Occident, il nous vient toujours à l’esprit la France, les USA, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne ou l’Italie (1). À part les USA, les autres nations mentionnées ci-dessus sont toutes, sans exception, sur le rapide déclin démographique, culturel, militaire et économique, même si dans ce dernier […]

Partager :
15 septembre 2019

Le mauvais citoyen

Aux bons temps de l’URSS, paradis des travailleurs, comme chacun sait, on répandait un slogan, devenu ritournelle : « Un assassin n’est dangereux que pour un seul homme ; le mauvais citoyen est nuisible à tout un peuple. »

Partager :
25 avril 2019

Une famille russe demande l’asile en Pologne

Par Olivier Bault. Pologne – Les trois filles de ce couple russe chrétien résidant en Suède avaient été placées par les autorités suédoises dans une famille arabo-musulmane originaire du Liban. Denis Lisov, le père de Sofia, 12 ans, Serafina, 6 ans et Alisa, 4 ans, a profité de sa dernière visite hebdomadaire pour tenter de rentrer avec ses enfants en Russie. Un tribunal suédois avait décidé […]

Partager :
20 octobre 2018

Roumanie post-référendum

Par Modeste Schwartz. Le samedi 6 et le dimanche 7 octobre derniers, un peu moins de 4 millions de citoyens roumains se sont déplacés jusqu’aux urnes pour se prononcer dans le cadre du référendum dit « référendum sur la famille », soit un peu plus de 20% du corps électoral officiel (pourquoi « officiel » ? – cf. ci-dessous). Le dépouillement est encore en cours au moment où j’écris, mais, les […]

Partager :
21 avril 2018

L’indispensable radicalisation de la Nation française

On ne cesse de nous parler d’islamistes « radicalisés », alors qu’ils ne sont que des fanatiques prêts à tuer n’importe qui dans le cadre de leur Djihâd moyenâgeux et oriental. Une fois encore, les fabricants d’opinion publique jouent sur les mots (en termes nobles : ils usent et abusent des confusions sémantiques) pour tromper les nations européennes.

Partager :
4 janvier 2018

Qui trop embrase mal éteint

L’Europe entière est apparemment prise de frénésie, non pas dans le strict domaine politique, mais plutôt dans celui des fondements sociologiques sur lesquels elle repose. Les initiateurs de ce dérèglement, bien évidemment masqués, usent d’une arme sans cesse réactualisée, le relativisme.

Partager :
29 avril 2017

Curieux reproches ou le triomphe de l’analyse superficielle

Depuis quelques jours, il est de bon ton d’ironiser sur la virée dans une brasserie chic (et aux prix coquins) du candidat Macron, après son premier triomphe. De la même façon, l’on a reproché au candidat Fillon ses costumes hors de prix et l’on avait, en son temps, moqué les aspects « bling-bling » du Président Sarkozy ou la sexualité débridée d’un Chirac, émule sur ce point […]

Partager :