Étiquette : Erdogan

1 janvier 2021

Le nouveau martyre arménien

Par Etienne Defay. 2020 annus horribilis On pensait que l’année 2020 allait se conclure sans autre mauvaise nouvelle. On pensait que l’Union européenne n’aurait pas d’autre occasion de se ridiculiser et de se dédire ou encore que la Turquie ne rajouterait pas d’avanie supplémentaire à sa longue liste. Et pourtant, rallumant un conflit à la fois méconnu et couvant sous la cendre, Bakou appuyé par Ankara […]

Partager :
14 septembre 2020

Sommet des pays du sud de l’UE : Macron déclenche à nouveau la colère d’Ankara

par Franck Deletraz. Présent jeudi à Ajaccio pour présider un septième sommet des pays du sud de l’UE consacré logiquement aux vives tensions qui opposent depuis des semaines la Turquie à la Grèce et à Chypre en Méditerranée orientale, le chef de l’Etat a une nouvelle fois déclenché la colère d’Ankara en appelant ses partenaires européens à « parler d’une seule voix » et à […]

Partager :
20 août 2020

Quelle Europe pour demain ?

Une fort intéressante chronique de Jacques Julliard dans Le Figaro (3 août 2020) n’a pas manqué de nous surprendre tant le ton est pour le moins nouveau de la part d’un homme dont toute la carrière est ancrée à gauche.

Partager :
19 août 2020

Brèves d’Europe

Europe. Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain fait en août un come back sur le vieux continent pour visiter la République tchèque, l’Autriche, la Slovénie et la Pologne. En ignorant ses partenaires situés à l’ouest. Les États-Unis semblent ainsi marquer leur intérêt pour les pays acquis aux positions antirusse, antichinoise et souverainiste de Donald Trump. Allemagne. Des manifestants, proches de l’AfD ont manifesté à Waghäusel […]

Partager :
14 août 2020

Turquie : un jour ou l’autre il faudra bien faire face

Le dictateur islamique Erdogan accuse Macron de néocolonialisme après son voyage au Liban. C’est entendu, avec ses déclarations de Tartarin du Touquet et ses postures de président-playmobil à la reconquête de l’Orient compliqué, Macron s’est ridiculisé lors de son déplacement à Beyrouth. Cela, nous avons, nous nationaux, le droit – et même le devoir – de le dire. Pas Erdogan ! Engagé dans la reconstruction de […]

Partager :
30 juillet 2020

Déferlante migratoire : c’est reparti !

Alors que le futur Calife Erdogan menace de rouvrir les digues à un nouveau déferlement migratoire vers l’Europe, les arrivées massives ont repris en Italie et s’accroissent de jour en jour. Profitant d’une moindre vigilance italienne, due à la crise sanitaire et à l’éviction de Matteo Salvini du ministère de l’Intérieur l’automne dernier, 11 000 clandestins essentiellement venus de Libye et de Tunisie ont ainsi […]

Partager :
30 juillet 2020

L’Algérie, ce « poison » tellement français

Une fois de plus, une fois de trop, nous allons parler de cette chère Algérie, « chère » dans tous les sens du terme, qui n’est plus française depuis juillet 1962, tandis que la France devient, petit à petit et de plus en plus « algérienne ». Ce n’est pas nous qui le disons, mais le président algérien lui-même que se sont donné les quelques […]

Partager :
28 mars 2020

Sur les berges de l’Évros

Pendant que les médias centraux se focalisent sur l’épidémie de covid-19 dont la dangerosité n’est avérée que pour les personnes âgées ou atteintes de pathologies chroniques, les berges de l’Évros deviennent un foyer ardent de tensions internationales.

Partager :
27 mars 2020

Où sont passés les fléaux d’antan ?

Le Covid 19 est merveilleux et possède une capacité extraordinaire à régler tous les problèmes du monde. Bien mieux que tous les brillants dirigeants politiques qui nous gouvernent, ou prétendent le faire. Où sont passés M. Erdogan et ses millions de migrants qu’il s’apprêtait à faire déferler sur l’Europe ? Arrivés ou pas ?

Partager :
29 février 2020

Syrie : une opportunité que l’Europe ne saisira hélas pas

L’avis de Jean-François Touzé. Si l’Europe avait deux sous de bon sens, une once de courage et une parcelle de conscience de ce qu’est son intérêt civilisationnel, elle saurait profiter de la crise ouverte en Syrie entre Moscou et Ankara pour opérer enfin un renversement d’alliance et, en se dégageant de sa dépendance atlantique, prendre fait et cause pour la Russie. Tout devrait nous y […]

Partager :