Étiquette : Édouard Drumont

3 juillet 2019

Réflexions sur le nationalisme

Je dois admettre d’entrée de jeu mon ignorance : bien que le nom de Jacques Ploncard d’Assac me soit familier, je n’ai jamais rien lu de son œuvre, bien que Doctrines du nationalisme figure sur la liste des ouvrages que je compte un jour acquérir et lire. Mais la procrastination et le nombre de nouveautés publiées chaque année font en sorte que ce n’est pas encore […]

17 mai 2019

15 mai 1891 : Rerum novarum (02)

De son vivant, Léon XIII est un peu entendu en Allemagne et en Autriche, en Belgique et aux Pays-Bas, et pratiquement pas en France. Les chefs des officines marxistes ont immédiatement perçu le risque, comme les adorateurs de Mammon. Il leur faut impérativement réduire l’influence du clergé catholique sur le bon peuple.

26 février 2019

Découvrez ce qu’a réellement été l’extrême-droite dans la Résistance…

« Jean-Claude Valla nous raconte avec passion et honnêteté l’héroïsme de ces femmes et de ces hommes qui  ont refusé de se soumettre à l’Allemagne : des militants monarchistes, des membres de l’Action française, des cadres de nombreux partis… » Un documentaire sur France 5 faisait découvrir « Quand l’extrême droite résistait », soit une « extrême droite française engagée contre l’Allemagne nazie »… Bien […]

17 novembre 2018

Bernanos a été, à des degrés divers, trois hommes à la fois

Entretien avec Thomas Renaud, auteur de Georges Bernanos (1888-1948) – Qui Suis-Je ? (Pardès) (Propos recueillis pas Fabrice Dutilleul) Pourquoi lire Bernanos aujourd’hui ? Sans que cela constitue une pirouette, je vous répondrai en citant Baudelaire qui affirmait, en 1887, donc avant-hier : « Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat, l’homme qui chante, l’homme qui bénit, l’homme qui sacrifie et […]

5 février 2018

C’était en février

Que s’est-il passé en Europe un mois de février ? L’occasion de se rappeler ou de commémorer les évènements importants qui ont marqué l’Histoire de l’Europe, dans sa grandeur autant que dans ses crises et ses malheurs.