Étiquette : dédiabolisation

18 janvier 2022

Crédibilisation vs dédiabolisation 

Il y a encore peu, des observateurs, voire des acteurs du parti Les Républicains confiaient à qui voulaient bien les écouter, sous le sceau de la certitude bien plus que du secret, que le prochain président de la République, à n’en pas douter, se nommait… Michel Barnier ! alors même que les sacro-saints sondages martelaient que le candidat le mieux placé de ce parti était un […]

Partager :
13 janvier 2022

Pourquoi Zemmour ?

Pourquoi certains cadres de la droite nationaliste rejoignent-ils le camp du polémiste de CNews ? L’année 2022 verra deux échéances électorales, soit les législatives québécoises et la présidentielle française. L’élection dans la Belle province revêt pour le moment un intérêt secondaire : le premier ministre François Legault jouit d’une popularité dont rêve probablement Macron ; sa réélection est inéluctable, la seule question qui reste en suspens est de savoir […]

Partager :
18 mars 2021

Ian Stuart. La voix du rock anticommuniste

Entretien avec Paul-Louis Beaujour, auteur du livre Ian Stuart. La voix du rock anticommuniste (Éditions Déterna). (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul) De tous les personnages historiques sur lesquels vous avez écrit, Ian Stuart est un des rares que vous auriez pu connaître ? Est-ce le cas ? L’avez-vous connu ? Et sinon, qu’est-ce qui vous a poussé à brosser son portrait ? Ian Stuart étant né en 1957 et […]

Partager :
14 juillet 2018

Pour une Droite de la Reconquête !

par Vincent Vauclin (fondateur et le coordinateur national de La Dissidence Française) Aux grands maux les grands remèdes. À l’hégémonie morale et culturelle de la gauche, il est nécessaire d’opposer les principes d’une droite structurée et décomplexée qui ne transige pas, qui ose affronter la tyrannie du politiquement correct et braver la médiacratie libérale-libertaire. Loin des chimères de la dédiabolisation, ce n’est qu’en brusquant le conformisme […]

Partager :
15 mars 2018

Qui, au FN, a-t-il jamais pensé servir le Diable ou ses œuvres ?

  Le changement de nom du Front national était-il vraiment indispensable pour élargir sa base électorale ? Ces dirigeants actuels en sont visiblement persuadés et c’est leur droit d’avoir procédé à cette offre auprès de leurs adhérents qui approuveront ou non… Libre à chacun de penser que leur vote sera fiable, mais cette proposition venant de la présidente du Front national pèsera forcément dans le choix […]

Partager :