Étiquette : Danièle Obono

25 novembre 2020

Totalitarisme scolaire

Chronique hebdomadaire du Village planétaire Il faut reconnaître une cohérence certaine au gouvernement Macron – Castex. Pendant le confinement du printemps dernier, crèches, écoles maternelles et primaires, collèges et lycées furent fermés de nombreuses semaines. Au contraire, pour le reconfinement de cet automne, tous les établissements d’enseignement continuent d’accueillir plus de douze millions d’élèves et plus d’un million d’adultes. Certes, au bout d’une semaine de […]

Partager :
10 novembre 2020

Hypocrisies et contradictions

L’odieux assassinat survenu à Conflans-Sainte-Honorine le vendredi 16 octobre plonge encore une fois la société française dans la sidération et l’hébétude. L’effroi s’apparente aussi à une nouvelle expérience d’ingénierie sociale médiatique. Plus de cinq ans après « Je suis Charlie », des manifestations se déroulent dans tout le pays pour célébrer la liberté d’expression. À l’occasion d’un cours d’instruction civique en classe de 4e, le professeur d’histoire–géographie présente […]

Partager :
3 novembre 2020

Hypocrisies et contradictions

L’odieux assassinat survenu à Conflans-Sainte-Honorine le vendredi 16 octobre plonge encore une fois la société française dans la sidération et l’hébétude. L’effroi s’apparente aussi à une nouvelle expérience d’ingénierie sociale médiatique. Plus de cinq ans après « Je suis Charlie », des manifestations se déroulent dans tout le pays pour célébrer la liberté d’expression. À l’occasion d’un cours d’instruction civique en classe de 4e, le professeur d’histoire–géographie présente […]

Partager :
4 juillet 2017

Musiques en juin, fêtes et affrontements

La musique marque l’espace et témoigne de la capacité à imposer son référentiel identitaire sur un territoire. Le général Bigeard l’avait parfaitement intégré quand il faisait défiler ses soldats en chantant dans les rues d’Alger après en avoir éliminé les terroristes. Les populations constataient qu’il avait gagné car ils entendaient : « La rue appartient à celui qui y descend. »

Partager :