Étiquette : Chirac

23 juin 2021

Un sabir nomade contre les langues nationales et vernaculaires

Chronique hebdomadaire du Village planétaire Saisi à l’instigation du cabinet du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, par une soixantaine de députés de la majorité présidentielle parmi lesquels Aurore Bergé et le très manuel Benjamin Griveaux dont ce fut l’ultime râle politicien avant de démissionner du Palais Bourbon, le Conseil constitutionnel a annulé divers points de la loi portant sur la protection patrimoniale des langues […]

Partager :
3 juin 2021

Divagations occultistes sur la libération de l’Europe envahie, avilie

On peut toujours rêver, ça ne fait pas de mal et, quand on est dans les profondeurs de l’abîme – en langage moins noble : au fond du trou –, ça console du triste quotidien. L’exercice de la médecine est souvent pénible et l’on comprend fort bien qu’un praticien essaie de s’évader du lot de trivialités et de déceptions grâce à un dérivatif. Au XVIe siècle, un […]

Partager :
22 mai 2021

La dérive symptomatique du football français

J’avoue que je n’aime guère le football en tant que sport, quand bien même déchaîne-t-il les passions, dont la particularité française est qu’il est joué par des individus qui n’ont que peu à voir avec le village gaulois d’Astérix. Qu’on ait gagné deux fois la coupe du monde ne m’impressionne guère étant donné que je ne me sens pas du tout concerné par ces équipes […]

Partager :
21 janvier 2021

L’uniformisation comme modèle suprême

L’exécutif nous impose des conditions de vie sanitaires de plus en plus drastiques : les libertés de se réunir, de circuler mais aussi les libertés d’opinion et d’expression ne sont plus garanties. Ainsi, il n’est plus possible de critiquer le régime politico-sanitaire (une « fake news » supposée vous interdit de toute présence sur les réseaux sociaux et vous montre du doigt à la manière […]

Partager :
16 août 2020

Le pays légal à l’image du pays réel

Chronique hebdomadaire du Village planétaire On doit à Charles Maurras la distinction entre le « pays réel » et le « pays légal ». Par « pays légal », le théoricien de l’Action Française entend l’ensemble des institutions politiques qui forment la République. Il oppose à ce « pays légal » un « pays réel », une « vraie France », dont le peuple serait soumis par la presse, l’école et l’administration à une intense propagande dénaturant […]

Partager :
2 mai 2020

Vers la fin des « ponts » du mois de mai ?

Geoffroy Roux de Bézieux, le président du MEDEF, le syndicat du CAC 40, ne fait pas dans la nuance. Dans un entretien au Figaro du 10 avril dernier, il déclarait que pour sortir de la crise économique imputée au coronavirus, Les Français devraient travailler plus longtemps, avoir moins de congés payés et accepter de perdre des jours fériés. La rengaine n’est pas nouvelle. Elle démontre […]

Partager :
10 novembre 2019

Greta, l’effroyable imposture !

Sortie dans quelques jours du n°52 (automne 2019) de la revue Synthèse nationale : COMMANDEZ-LE DÈS MAINTENANT ! Sommaire N°52 =AUTOMNE 201=100 pages = 12 euros  ÉDITORIAL Roland Hélie IMMIGRATION SOURCE DE NOS MAUX Patrick Parment LA COMPLICITÉ DU SYSTÈME Pieter Kerstens DE L’IMMIGRATION DE TRAVAIL À LA COLONISATION Jean-François Touzé BLACK BLOC, MERCENAIRES DU POUVOIR MONDIALISTE Philippe Randa CHIRAC LA TRAHISON Arnaud Menu À PROPOS DES ILES ÉPARSES Jean-Claude Rolinat ROUEN : LE DRAME DE LUBRAZOL Franck […]

Partager :
25 octobre 2019

Le Zéro et l’Infini, version XXIe siècle : Macron et ses électeurs

Emmanuel Macron, jeune et beau gosse, de l’énergie et du bagout à revendre, présente toutefois un petit inconvénient – oh ! minime, on le reconnaît volontiers – : son bilan est aussi nul que celui des Giscard-Mitterrand-Chirac-Sarkozy-Hollande qui l’ont précédé. Grand Président People, c’est : L’immigration incontrôlée (avec 1 à 1,5 million d’immigrés en situation illégale en plus des 10 à 13 millions d’autres, dit « légaux », voire naturalisés) ; […]

Partager :
9 octobre 2019

5e Colonne mahométane

Un fou furieux antillais et mahométan, employé au ministère de l’Intérieur, poignarde quatre employés de la Préfecture de police de Paris. Et il ne s’agirait ni d’un crime raciste anti-Blancs ni d’un attentat de djihadiste !!!

Partager :