Étiquette : Bruxelles

26 juin 2016

Vers un printemps des peuples européens ?

  À l’évidence, une aube nouvelle s’est levée sur le Royaume-Uni – peut-être bientôt désuni à en juger par les velléités écossaises et irlandaises de s’émanciper du frère ennemi britannique, sans doute pour des motifs profondément irrédentistes que spontanément europhiles. Avec 52 % de « oui » et surtout, ce qui est le plus important, un taux de participation de 72 %, le peuple britannique a indéniablement et magistralement […]

Partager :
26 juin 2016

And the winner is… Brexit !

Eh bien voilà nous y sommes. And the winner is… Brexit ! Pourtant, le moins qu’on puisse prétendre est que les orgues de Staline médiatiques n’avaient pas chômé. En cas de sortie de l’Union européenne, l’Angleterre était promise à la clochardisation, ce qui paraît peut-être un brin excessif. Les marchés, toujours eux, bien qu’on ne sache jamais vraiment qui se dissimule derrière ce vocable, promettaient l’apocalypse. […]

Partager :
26 juin 2016

Les pseudo élites contre les peuples méprisés

Les Britanniques ont gagné. Le Royaume-Uni retrouve son indépendance, sa liberté. Nous pouvons constater devant la mine déconfite de nos représentants des médias d’Etat tels que France Télévision, TF1, AFP et autres BFMTV, RMC, I-Télé, etc. que ces commentateurs sont des européistes convaincus. Les pseudo élites contre les peuples méprisés.

Partager :
25 juin 2016

Pour une fois, les Anglais sont nos amis

La réaction de Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale, au Brexit. Quelle belle matinée, hier vendredi, qui a si bien commencé ! Sur les ondes (sauf sur Radio Libertés, bien sûr) l’ensemble des commentateurs s’étrangle, la haute-finance s’inquiète et… les droites nationales européennes jubilent. Vraiment, pour une fois, les Anglais sont nos amis. Un tel cadeau, de si bon matin, cela fait longtemps que nous n’en […]

Partager :
25 juin 2016

Britain forever

Le 16 juin 1940, Winston Churchill propose à Paul Reynaud, par la voix téléphonique de De Gaulle, de créer une Union franco-britannique en fusionnant les deux États. Proposition symbolique, dit-on, dans un contexte catastrophique où Ubu le disputait à Kafka. Mais quel projet étonnant avorté aussi vite qu’élaboré dans l’urgence !

Partager :
25 juin 2016

Le Brexit face aux prophéties du Général De Gaulle

Tout le monde a parlé de surprise totale, de sidération, parce qu’on ne veut pas croire au Réel, parce que toutes les « zélites » et les médias sont hors sol (sauf en Angleterre où les deux options étaient assez bien représentées, ce qui est exceptionnel ramené à la bien-pensance médiatique généralisée dans nombre de pays européens au point où l’on pourrait parler de pavlovisme médiatique et […]

Partager :