Étiquette : Beppe Grillo

10 décembre 2016

Demain, l’Italie…

Après la large victoire du « non » au référendum visant à la modification constitutionnelle proposée par le président du Conseil Matteo Renzi, il est temps de recomposer une nouvelle majorité italienne. En effet, le 5 décembre dernier, blessé par sa défaite imposante face au « popolo », le leader du Parti démocrate (gauche italienne, PD) a démissionné de son mandat. Seule l’union des droites […]

Partager :
2 juillet 2016

De Rome à Madrid

Durant des décennies, le peuple a eu pour habitude de voter systématiquement, d’élections en élections, quasi exclusivement pour les partis politiques du système. Désormais, cette ère semble révolue un peu partout en Europe. En effet, les partis nationalistes, populistes et parfois postcommunistes captent à travers le continent de plus en plus de votes d’électeurs déçus par le système politique en place, effrayés par les conséquences […]

Partager :
24 juin 2016

À Rome, l’hirondelle populiste fera-t-elle le printemps ?

C’est donc une jeune femme de 37 ans, avocate de son état, qui a été démocratiquement propulsée à la mairie de la capitale italienne avec 67 % des voix, ce malgré une forte abstention (un électeur sur deux), récurrence qui tendrait à confirmer, là-bas comme ailleurs en Europe, la relative lassitude des électeurs, comme, vraisemblablement, l’épuisement du système démocratique.

Partager :
11 juin 2016

Brèves d’Europe mi-juin 2016

  Union européenne. L’UE a décidé de prolonger les sanctions prises contre Moscou au cours de l’année 2014. La Hongrie, la Grèce, l’Italie ont manifesté dernièrement leurs critiques à l’égard d’une prolongation « telle quelle » ; la plupart des pays du nord et de l’est de l’Europe campent sur une ligne très ferme à l’égard de Moscou. Contrairement aux fois précédentes, la prolongation ne sera pas une […]

Partager :
4 juin 2016

Brèves d’Europe début juin 2016

Union européenne. C’est une opinion, pas encore un arrêt. Mais elle va faire date en droit européen : l’interdiction de porter le foulard islamique « peut être licite dans une entreprise », dès lors qu’elle se fonde sur une règle interne de neutralité au travail, d’après des conclusions de l’avocate générale allemande de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE).

Partager :