18 juin 2018

Merkel confrontée à un ultimatum dès lundi ?

Par Euro Libertes

Il semble que le conflit entre la chancelière Merkel et le ministre de l’Intérieur sur la question migratoire entre dans une nouvelle phase: d’après les médias, Horst Seehofer, qui a déclaré qu’il «ne peut plus travailler avec cette femme», projette de lui poser un ultimatum lundi.

Dans le contexte de la question des immigrés clandestins, le ministre allemand de l’Intérieur, Horst Seehofer, envisage de lancer lundi un ultimatum à la chancelière allemande Angela Merkel, informe le tabloïde Bild, se référant à ses propres sources.

Comme l’indique l’édition, Seehofer exigera qu’une solution pan-européenne refusant l’entrée dans un pays membre de l’UE aux migrants enregistrés dans un autre soit trouvée dans un délai de deux semaines.

Faute de quoi, il envisage d’émettre un décret ministériel prescrivant à la police fédérale de contrôler la frontière et d’expulser des migrants auxquels l’asile en Allemagne a été refusé, lit-on dans le journal.

Pour sa part, Welt am Sonntag écrit que le ministre fédéral a déclaré qu’il «ne peut plus travailler avec cette femme», entendant par-là bel bien Angela Merkel. Certains supposent que le conflit qui les oppose pourrait entraîner la dislocation de leur coalition.

Article paru sur le site Sputnik.

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99