La PremiĂšre ministre sortante de l’Ontario, pour une fois, ne s’était pas trompĂ©e : le rĂšgne des LibĂ©raux dans cette province, dont les racines sont rouges, est rĂ©volu. La mort dans l’ñme, la militante LGBT Kathleen Wynne avait fait la semaine derniĂšre l’eulogie(1) de son gouvernement, alors mĂȘme que la campagne battait son plein.

Douglas Robert Ford Jr. est un homme d'affaires et homme politique canadien qui occupe le 26e rang et actuel leader du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario depuis le 10 mars 2018.

Douglas Robert Ford Jr. est un homme d’affaires et homme politique canadien qui occupe le 26e rang et actuel leader du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario depuis le 10 mars 2018.

C’est Doug Ford, le chef du Parti progressiste-conservateur, qui a remportĂ© hier soir l’élection, parvenant Ă  s’assurer un gouvernement majoritaire, avec le Nouveau Parti DĂ©mocratique (gauche) Ă  l’opposition, les LibĂ©raux sombrant en troisiĂšme place.

Le choix de Doug Ford a de quoi surprendre. Les mĂ©dias canadiens avaient fait de ce populiste sa bĂȘte noire. ComparĂ© Ă  un Donald Trump canadien, il avait fait une campagne agressive contre les « élites » et avait adoptĂ© une plateforme qualifiĂ©e de « socialement conservatrice ». Il permettra Ă  ses dĂ©putĂ©s de dĂ©poser des projets de loi pour restreindre l’avortement. Il s’oppose Ă©galement aux lois liberticides interdisant de manifester prĂšs des cliniques d’avortement et admet que, dans ce domaine, les mĂ©decins peuvent se prĂ©valoir d’une clause de conscience leur permettant de ne pas se faire complices d’un avortement.

L’Ontario tourne donc une page de son histoire : au pouvoir depuis 2003, les LibĂ©raux ont multipliĂ© les rĂ©formes sociĂ©tales, implantant de façon sauvage un programme social semblable Ă  celui qu’impose Justin Trudeau depuis son arrivĂ©e au pouvoir. On fit donc du multiculturalisme la base de la sociĂ©tĂ© en encourageant tous les communautarismes, tout en dĂ©nonçant le « racisme systĂ©mique », idĂ©ologie sans fondement voulant que si les minoritĂ©s rĂ©ussissent moins bien dans certains domaines, ce serait la faute d’un complot d’hommes blancs ayant Ă©rigĂ© des lois et des rĂšgles favorisant indirectement leurs congĂ©nĂšres. Wynne et ses confrĂšres imposĂšrent Ă©galement un programme politique anti-chrĂ©tien, rĂ©duisant Ă  nĂ©ant la libertĂ© des organisations de dĂ©fense de la vie, adoptant la thĂ©orie du genre officiellement et imposant un programme d’éducation sexuelle radical Ă  toutes les Ă©coles, y compris les Ă©coles catholiques. Ce programme, si Doug Ford remplit ses promesses, sera retirĂ© du curriculum. Pour l’anecdote, ce programme proposĂ© par le prĂ©dĂ©cesseur de Wynne, Dalton McGuinty, avait Ă©tĂ© Ă©cartĂ© Ă  cause de l’opposition des parents avant d’ĂȘtre remis au programme en 2015. Nombre de parents avaient soulignĂ© que ce cours avait Ă©tĂ© Ă©laborĂ© sous la direction de Benjamin Levin, condamnĂ© depuis pour des crimes pĂ©dophiles.

La dĂ©faite des LibĂ©raux ontariens pourrait ĂȘtre la premiĂšre d’une longue sĂ©rie. Les LibĂ©raux quĂ©bĂ©cois, entachĂ©s par une multitude de scandales financiers et incapables de rĂ©gler les problĂšmes criants de cette province, seront sans doute les prochains Ă  ĂȘtre dĂ©barquĂ©s, leurs chances de remporter le scrutin de l’automne Ă©tant quasiment nulles.

Ensuite pourrait venir le tour de Trudeau qui est prĂ©sentement derriĂšre les Conservateurs dans les intentions de vote. Seul le Nouveau-Brunswick, oĂč un scrutin aura lieu plus tard cette annĂ©e, semble pour le moment immunisĂ©, mais il faut dire que le gouvernement libĂ©ral de Brian Gallant est beaucoup plus modĂ©rĂ© que ceux de Wynne, Couillard et Trudeau. Toujours est-il qu’avec l’Ontario, les LibĂ©raux viennent de subir une amĂšre dĂ©faite qui en laisse prĂ©sager d’autres.

Note

(1) parler en bien de quelqu’un.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

 

A propos de l'auteur

RĂ©mi Tremblay

RĂ©mi Tremblay, Ă©diteur du Harfang, porte-parole de la FĂ©dĂ©ration des QuĂ©bĂ©cois de souche, collaborateur Ă  plusieurs journaux (PrĂ©sent, Livr’Arbitres, Council of Euro-Canadians et Alternative Right) ; il a dĂ©jĂ  publiĂ© le livre "Les Acadiens : du Grand DĂ©rangement au Grand Remplacement" et "Le Canada français, de Jacques Cartier au gĂ©nocide tranquille" (avec Jean-Claude Rolinat) aux Ă©ditions Dualpha. Il est le correspondant d'EuroLibertĂ©s au Canada.

Articles similaires