7 janvier 2023

Neuf pays dont six africains retirent leur reconnaissance du Kosovo

Par article conseillé par EuroLibertés
Au moins neuf pays dont six États africains ont retiré leur reconnaissance du Kosovo, a fait savoir le Président serbe.
Il s’agit ainsi de la Somalie, du Burkina Faso, du Gabon, de l’Eswatini, de la Libye, de la Guinée, d’Antigua-et-Barbuda, des Maldives et de Sainte-Lucie, a précisé Aleksandar Vucic.
Et d’ajouter: “Nous attendons un dixième”, sans le nommer.
L’indépendance du Kosovo a été proclamée unilatéralement en 2008 et reconnue entre autres par la majorité des pays de l’Occident. Cependant, elle est contestée par la Serbie et n’est pas reconnue par l’ensemble des Nations unies ni par l’Union européenne.
Après une campagne diplomatique serbe en octobre 2017, seize États sont revenus sur leur décision de reconnaissance du Kosovo. Y figurent le Burundi, le Liberia, Sao Tomé-et-Principe, la Guinée-Bissau, le Lesotho, les Comores, Madagascar, la République centrafricaine, le Togo et le Ghana.
En juillet 2022, 136 pays sur 193 membres des Nations unies soutenaient son indépendance.

Un Kosovo en bouillonnement

En 1999, les humeurs séparatistes du Kosovo, région serbe, se sont accentuées. À l’époque, la Serbie était une des républiques de la Yougoslavie, alors en cours de désintégration depuis le début des années 1990.
Washington a considéré que l’Armée de libération du Kosovo (UÇK) luttait pour la liberté, et lui a accordé un soutien militaire. Ce alors que pourtant les États-Unis la voyaient comme une organisation terroriste.
L’Otan a bombardé la Yougoslavie pendant 78 jours. Près de 2.500 civils, dont des enfants, ont été tués. Le pays a subi des dommages pour un montant de 100 milliards de dollars, selon des estimations du gouvernement yougoslave.

À la fin de l’agression, la sécurité du Kosovo-et-Métochie a été confiée à la force armée multinationale KFOR mise en œuvre par l’Otan.

La Yougoslavie a formellement cessé d’exister en 2008. Elle était à l’origine composée de six républiques: la Serbie, la Croatie, la Slovénie, la Macédoine, le Monténégro et la Bosnie-Herzégovine.
Au Kosovo, zone de troubles réguliers, les tensions ont repris en 2022. En décembre, le Président serbe a ordonné de mettre l’armée en état d’alerte maximale. Une décision qui a conduit à l’apaisement de la situation.

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez au 06 77 60 24  99

Partager :