5 janvier 2023

L’homosexualité dans la Bible

Par Fabrice Dutilleul

Entretien avec Patrick Négrier, auteur de Homosexualité, éthique et droit dans la Bible (Éditions Dualpha, 520 pages, 51 euros.

Patrick Négrier. 

Propos recueillis par Fabrice Dutilleul.

« J’ai voulu également apporter aux homosexuels,
outre des justifications éthiques de leur pratique,
des éclaircissements sur les modèles culturels que leur propose la Bible
. »

 Pourquoi ce livre sur ce sujet somme toute secondaire ou mineur ?

D’abord pour répondre à un certain nombre de problèmes : éclaircir les origines psychiques de l’homosexualité qui s’enracine dans la sensibilité des sujets concernés et est donc un phénomène naturel qui, quoiqu’il n’affecte que la sensibilité de 5 % de n’importe quelle population de n’importe quel pays de n’importe quelle époque et de n’importe quelle culture, n’a rien de contre-naturel malgré ce que prétend l’idéologie paulinienne dans le Nouveau Testament.

Mais ce n’est pas la seule raison ?

Bien sûr… À la lumière des textes positifs des Écritures bibliques sur la pratique de l’homosexualité par les homosexuels hommes et femmes, j’ai voulu examiner les diverses causes possibles de l’homophobie sociale qui va du simple mépris jusqu’au meurtre en passant par les insultes et par les passages à tabac, violence homophobe qui existe dans toute population et existera toujours car elle est une forme d’ignorance ; on ne choisit ni d’être gay ou lesbienne, ni d’être hétéro ou bi, on reçoit passivement de la nature sa propre sensibilité érotique particulière sans pouvoir la modifier, cela étant dit contre l’erreur des dites « thérapies de conversion » prétendant à tort pouvoir normaliser les homosexuels, ce qui est impossible car « l’Être » qu’est Yehovah n’est pas aux ordres des humains…

Ensuite, j’ai voulu également apporter aux homosexuels, outre des justifications éthiques de leur pratique, des éclaircissements sur les modèles culturels que leur propose la Bible.

D’où votre examen des rapports qui existaient dans les Écritures entre l’homosexualité et les différents droits de la Bible ?

Oui, qu’il s’agisse du droit naturel de la Genèse ou des quatre droits écrits de la Torah (droit princier de l’Exode ; droit sacerdotal du Lévitique ; droit prophétique du Deutéronome ; et droit magistral des Nombres), la position favorable du droit naturel à l’égard de la pratique de l’homosexualité suffisant pour justifier dans les États contemporains une politique juridique qui ne soit pas homophobe, la relation existant entre les droits écrits et la nature sociologique des différents types de législateurs montrant que dans la Torah, le seul droit homophobe de la Bible était le Lévitique qui fut conçu et rédigé par les prêtres juifs de la Judée post-monarchique à partir de 587 avant notre ère, ce qui jette une lumière crue sur l’origine non pas religieuse, ni divine, ni théologique, mais bien uniquement cléricale de l’homophobie dans la culture juive et chrétienne puisque le seul auteur homophobe du Nouveau Testament qu’était Paul était un pharisien précisément issu lointainement du milieu des Assidéens qui s’étaient affiliés aux prêtres juifs Maccabées du IIe siècle avant notre ère.

Quels étaient les modèles culturels proposés par la Bible aux homosexuels ?

Ils étaient au nombre de quatre : 1. le partage de la sexualité entre hommes homosexuels dans le milieu militaire y compris en temps de guerre ; 2. l’amitié comme dans le cas de la relation entre les deux bisexuels qu’étaient Jonathan et David, amitié qui était sexuelle lorsqu’elle impliquait deux hommes célibataires et non parents mais devenait chaste, continente lorsqu’elle impliquait des hommes mariés ou parents pour éviter adultère et inceste ; 3. la vie en couple comme c’est le cas dans le Qohelet 4,9-12 ; 4. enfin l’homosexualité pédagogique qui fut par ailleurs particulièrement illustrée dans la Crète et la Grèce antiques.

J’aime citer Jean-Paul Sartre qui disait en 1972 dans On a raison de se révolter : « Il ne s’agit pas de crier “Vive les homosexuels. Personnellement je ne pourrais pas le crier puisque je ne suis pas homosexuel. Il s’agit de montrer… que les homosexuels ont le droit de vivre et d’être respectés comme tout un chacun ». En effet, comme le reconnaissait Carlos Castaneda : « On doit toujours laisser les autres faire ce qu’ils ont à faire » (Voir : les enseignements d’un sorcier yaqui 7) ; « La chose la plus dure au monde, c’est pour un guerrier de laisser être les autres » (Le Second anneau de pouvoir 6).

Homosexualité, éthique et droit dans la Bible, Patrick Négrier, Éditions Dualpha, 520 pages, 51 euros. Pour commander ce livre, cliquez ici.

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez au 06 77 60 24  99

Partager :