Ce que nous sommes par l’Institut Iliade

"Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles"

L’Institut Iliade a publiĂ© ce manifeste fort instructif, sous-titrĂ© Aux sources de l’identitĂ© europĂ©enne. DĂšs les premiĂšres pages, l’objectif est clairement Ă©noncé : dĂ©velopper l’idĂ©e d’une reconquĂȘte intellectuelle, politique et morale auprĂšs des EuropĂ©ens. Selon l’Institut, cel... Lire la suite

La beauté du diable

"L’abominable histoire de France"

Avec Philippe le Bel, la royautĂ© va se faire envahissante, brutale, cynique, spoliatrice. C’est ce que Lavisse appelle avec dĂ©licatesse : « les progrĂšs de la puissance royale ». Saint Louis avait fait de la justice l’attribut principal de la fonction royale. Mais il ne s’agissait... Lire la suite

VĂȘpres siciliennes.

Voir Naples et mourir

"L’abominable histoire de France"

  Avec saint Louis, cette chronique mĂ©rite enfin son nom : il est en effet le premier Ă  porter le titre de roi de France et plus celui de roi des Francs. L’histoire de France est donc enfin l’histoire de France
 mais elle a cessĂ© d’ĂȘtre abominable. N’ayons crainte : elle ... Lire la suite

Saint Louis

Faites l’amour, pas la guerre

"L’abominable histoire de France"

  Les historiographes des rois ont, bien entendu, exaltĂ© les vertus de saint Louis, que ses successeurs n’ont pas imitĂ©es souvent. Les historiens rĂ©publicains et nationalistes du XIXe siĂšcle ont trouvĂ©, eux aussi, qu’un saint faisait joli dans la galerie des « quarante ro... Lire la suite

Croisade

Une croix sur les croisades

"L’abominable histoire de France"

Saint Louis mourut de la peste Ă  Tunis, au cours de la huitiĂšme croisade. Mais il ne l’a jamais su, car le mot « croisade » lui Ă©tait inconnu : il ne fut inventĂ© qu’au siĂšcle suivant. Quand on raconte l’histoire, on se sert souvent de mots fabriquĂ©s aprĂšs coup, ce qui contribue Ă ... Lire la suite

Clovis vase Soissons

Mais qui l’a cassé ?

"L'abominable histoire de France"

À force de parler des Francs et de Clovis, il va enfin falloir rĂ©pondre Ă  la question que tout le monde se pose depuis quinze siĂšcles : qui, mais qui a cassĂ© le vase de Soissons ? Ou, plus exactement, pourquoi nous raconte-t-on (ou nous racontait-on, du temps qu’on apprenait l’hi... Lire la suite