Les Français vont-ils ĂȘtre capables de se supporter ?

"Aucun État, aucune Nation ne sont exempts de fautes et de crimes"

Dans la Rome antique, aprĂšs chaque Ă©poque de guerre civile, on dĂ©crĂ©tait une Indulgentia perfecta. Non pas cette « indulgence plĂ©niĂšre », cette « absolution » laxiste de ceux qui ont ensuite dominĂ© l’Urbs, prenant (fort mal) le relais des grands rĂ©publicains, puis des empereurs l... Lire la suite

Le Jacobinisme et la puissance de l’État

"La corruption et le favoritisme, les deux mamelles de la vie politique européenne actuelle"

C’est devenu une scie depuis la pĂ©riode soixante-huitarde et sa contestation tous azimuts que de dĂ©noncer le « jacobinisme »  et, gĂ©nĂ©ralement, les polĂ©mistes semblent ignorer ce que fut rĂ©ellement la lubie des Jacobins d’octobre 1789, lors des premiers dĂ©bats d’idĂ©es au sein du ... Lire la suite

Néron fut-il un dictateur populiste efficace ?

"Tiberius Claudius Nero"

Tout le monde croit connaĂźtre ce personnage, calomniĂ© par SuĂ©tone, mais notre jugement sur cet Imperator n’aurait-il pas Ă©tĂ© dĂ©favorablement influencĂ© par une propagande chrĂ©tienne, aussi erronĂ©e que peu charitable, et totalement dĂ©formĂ© par les pĂ©plums-nanars hollywoodiens ? (s... Lire la suite

Le Chevalier au lion et le génie de la canicule

"La chaleur prodigue la fameuse dépression estivale des aoûtiens"

Nous voici Ă  nouveau en pĂ©riode de canicule ; celle-ci rend dĂ©pressif (pic de suicides en aoĂ»t), peut tuer mĂȘme et causer des guerres (aoĂ»t 1914
) et elle a toujours Ă©tĂ© redoutĂ©e. Les paĂŻens de jadis savaient comment l’encadrer, nos Ă©crivains mĂ©diĂ©vaux aussi, puisque le plus gran... Lire la suite