L’État, c’est moi

"L’abominable histoire de France "

L’histoire de France prĂ©sente toujours les ennemis du roi et, en l’occurrence, ceux de Richelieu, comme des traĂźtres. On oublie toujours que les « complots » (car toute opposition est sĂ©ditieuse) ont parfois d’autres motifs que l’intĂ©rĂȘt, la bĂȘtise et la mĂ©chancetĂ©. Trois « quali... Lire la suite

La bataille de Rocroi, 19 mai 1653.

Le parlement parle

"L’abominable histoire de France "

Richelieu mourut trop tĂŽt pour assister Ă  la bataille de Rocroi (1643), premiĂšre victoire d’une sĂ©rie qui allait mener aux traitĂ©s de Westphalie et des PyrĂ©nĂ©es. (suite…)... Lire la suite

Richelieu

Poùtes
 vos papiers !

"L’abominable histoire de France"

Philippe IV le Bel, Louis XI, François Ier, Louis XIII – ou, plus exactement, Richelieu, marquent les Ă©tapes de ce qu’on appelle la « naissance de la France moderne », caractĂ©risĂ©e par la centralisation du pouvoir au dĂ©triment des corps intermĂ©diaires, le principal Ă©tant la noble... Lire la suite

Gaule cisalpine.

Chassez le naturel !

"L’abominable histoire de France"

Faire la guerre aux Habsbourg a Ă©tĂ©, pour la monarchie française et pour la rĂ©publique aprĂšs elle, un rĂ©flexe spasmodique. Mais les gouvernants aiment donner une noble apparence Ă  leurs obsessions et Ă  leurs ambitions. C’est ainsi que Richelieu conçut la thĂ©orie des frontiĂšres na... Lire la suite

Ferdinand II, Empereur des Romains

L’important, c’est de participer

"L’abominable histoire de France"

  Richelieu avait bien conscience que couper les tĂȘtes qui dĂ©passent et pendre les contribuables rĂ©calcitrants ne suffit pas Ă  assurer la gloire d’un souverain, qui repose moins sur l’activitĂ© des bourreaux que sur celle des soldats. Or, le dernier point de son programme ... Lire la suite

Cardinal de Richelieu.

Je ne veux voir qu’une tĂȘte

"L’abominable histoire de France"

Le second point du programme de Richelieu Ă©tait de « rabaisser l’orgueil des grands ». Il ne faisait que suivre l’exemple de ses prĂ©dĂ©cesseurs. Sous les derniers Valois, les princes du sang avaient pris le pas sur les pairs de France. Et Henri IV, en lĂ©gitimant ses bĂątards, leur ... Lire la suite

Richelieu

Le cardinal botté

"L’abominable histoire de France"

Voici un point d’histoire par trop nĂ©gligé : pourquoi Richelieu portait-il la moustache ? Parce qu’à l’origine, il n’était pas destinĂ© Ă  l’état ecclĂ©siastique. Il ne l’embrassa que parce que son frĂšre aĂźnĂ© se fit capucin, dĂ©daignant le siĂšge Ă©piscopal de Luçon que le roi rĂ©servai... Lire la suite

Richelieu

Le rouge est mis

"L’abominable histoire de France"

Pendant qu’on passait la serpilliĂšre dans la cour du Louvre Ă©claboussĂ©e du sang de Concini, il y en avait un qui Ă©tait bien embĂȘtĂ©, c’était Richelieu. (suite…)... Lire la suite

Avant que le coq ne chante

"L’abominable histoire de France n° 8"

Ce qui est intĂ©ressant, chez les historiens du XIXe siĂšcle, c’est qu’ils oublient que l’historien regarde vers l’arriĂšre. Mais ceux qui vivent l’histoire, si l’on ose employer cette expression pompeuse, c’est-Ă -dire ceux qui vivent, regardent vers l’avant. Ils ne savent pas ce qu... Lire la suite