Napoléon et les siens par Vincent Haegele

"NapolĂ©on a toujours Ă©tĂ© considĂ©rĂ© comme un parvenu par les vieilles tĂȘtes couronnĂ©es"

Nous avons dĂ©jĂ  chroniquĂ© un livre de Vincent Haegele consacrĂ© Ă  « Trois destins d’Ancien RĂ©gime », que nous avions grandement apprĂ©ciĂ©. Avec cette Ă©tude intitulĂ©e « NapolĂ©on et les siens » (Perrin), Haegele nous permet de suivre l’épopĂ©e impĂ©riale sous l’angle familial du clan B... Lire la suite

La mobilitĂ© comme libertĂ© de bouger ; l’autonomie comme vraie libertĂ©

"Le confinement n’empĂȘche pas la marche du monde libĂ©ral"

 Nous sommes, en ce moment de confinement, privĂ©s de mobilitĂ©. Mais si la mobilitĂ© est une libertĂ©, elle n’est pas toute la libertĂ©. Il y a une libertĂ© supĂ©rieure, qui implique de pouvoir ĂȘtre mobile, mais de pouvoir choisir aussi d’ĂȘtre immobile. Cette libertĂ© supĂ©rieure, c’est ... Lire la suite

Des hommes d’une autre trempe


"L'immigration, le coronavirus, la crise Ă©conomique et la Turquie"

Quiconque s'intĂ©resse Ă  l'Histoire de l'Europe et de l'Occident en gĂ©nĂ©ral, a en mĂ©moire les nombreuses crises et guerres qui ont marquĂ© les nations europĂ©ennes. Ces crises, qu'elles soient des guerres entre nations sƓurs, des guerres civiles, des pandĂ©mies, des effondrements Ă©co... Lire la suite

La longue carriĂšre de Bernadotte et son fabuleux destin

"Bernadotte par Franck Favier"

Franck Favier est agrégé, docteur en histoire, et professeur en classes préparatoires. Il a écrit une trÚs intéressante biographie consacrée à Bernadotte, sous-titrée « Un maréchal d'empire sur le trÎne de SuÚde »  (Ellipses). Celle-ci est préfacée par Jean Tulard, éminent histor... Lire la suite

Emmanuel Macron ou l’illusion du pouvoir

"Le billet de Patrick Parment"

Gouverner est au XXIe siĂšcle un art d’autant plus difficile que ses conditions d’exercice ont brutalement changĂ© depuis l’apparition de l’informatique dans l’univers de la communication. L’exercice dans notre pays est encore rendu plus difficile par ce goĂ»t qu’ont tous nos gouver... Lire la suite

Galéjades gauloises

"Austerlitz oublié "

Un peu de rĂ©crĂ©ation dans la politique en Europe ne peut pas faire de mal. D’autant que ce 2 dĂ©cembre commĂ©more (ou devrait commĂ©morer) la victoire d’Austerlitz du 2 dĂ©cembre 1805, jour oĂč l’empereur NapolĂ©on fraĂźchement autoproclamĂ©, Ă©crasait les deux autres empereurs europĂ©ens ... Lire la suite

La diplomatie selon les deux rives

"Les Européens ont oublié la notion de Hard Power"

Autrefois les EuropĂ©ens Ă©taient maĂźtres en l’art de ce que l’on nomme aujourd’hui le Hard Power ! Ce concept s’appuie sur une vision rĂ©aliste des relations internationales et de la gĂ©opolitique. C’est la puissance militaire qui sur la planĂšte donne le pouvoir et c’est cette mĂȘme ... Lire la suite

Faudrait savoir !

"Du Moyen Âge à un ñge trùs moyen ou les paradoxes de l’ignorance"

« On n’est plus au Moyen Âge, Dieu merci » Que de fois entendons-nous cette exclamation dans ces dĂ©bats de sociĂ©tĂ© Ă  la faveur desquels certains prĂ©tendent accĂ©lĂ©rer le progrĂšs dĂ©jĂ  en marche. Et Ă  juger des branlements du chef approbatifs d’animateurs le plus souvent complice... Lire la suite

Les uchronies : on aime, on déteste ou alors, on découvre !

"Uchronies : histoire contrefactuelle et mondes alternatifs"

« “Le nez de ClĂ©opĂątre : s’il eĂ»t Ă©tĂ© plus court, toute la face de la terre aurait changĂ©.” Cette assertion bien connue de Pascal relĂšve de l’uchronie, c’est-Ă -dire de l’histoire qui aurait Ă©tĂ© diffĂ©rente si un Ă©vĂ©nement s’était passĂ© autrement », rappelle Georges Feltin-Tracol d... Lire la suite

Qui suis-je ?

"Confession d’un « rĂ©ac » incurable"

Du haut de mon ordinateur trois quarts de siĂšcle (et le pouce) me regardent, mais avec, si j’ose dire, ce lĂ©ger sourire en coin qui tendrait Ă  me faire croire qu’ils se paient ma tĂȘte. (suite
)... Lire la suite