Végans : respecter le halal

"Liquider l’industrialisation, la dĂ©mocratie, les handicapĂ©s, les populations
 pour sauver la planĂšte"

Épinay sur Orge, Jouy-en-Josas, vitrine brisĂ©e, tags « stop au spĂ©cisme »  AprĂšs l’aĂ©roport de Notre Dame des Landes, c’est aujourd’hui le vĂ©ganisme qui offre aux jeunes bourgeois dĂ©sƓuvrĂ©s une nouvelle cause pour combattre la dĂ©mocratie. (suite…)... Lire la suite

Peppone est de retour !

"Don Camillo n’a qu’à bien se tenir"

Macron alias Peppone – si ce n’est, qu’il n’est pas (encore) communiste – rĂ©ussira-t-il durant son mandat Ă  recrĂ©er des liens avec Don Camillo, le serviteur du Christ ? On se souvient des rĂ©pliques entre Fernandel et Gino Cervi lorsque l’un et l’autre se lançaient des joutes v... Lire la suite

Nicolas Hulot, sa conscience ou la politique ?

"Le PACTE sollicite la grĂące ministĂ©rielle et l’abolition de la corrida"

Sous Caligula, les jeux de la Rome antique vantaient dĂ©jĂ  les combats de gladiateurs dont l’issue fatale Ă©tait la mort
 Aujourd’hui c’est encore aux jeux du cirque que certains imposent des pratiques violentes et s’amusent du crime ! Rien n’y fait, que ce soit les gouvernement... Lire la suite

L’üle de Lesbos.

Migrants. Lesbos panse ses plaies

"Du correspondant du site "Breizh info" à AthÚnes  L. Giellesse."

26.10.2016 – 07H00 AthĂšnes (Breizh-info.com) – Le week-end dernier, les employĂ©s des services d’accueil du site (« hot spot ») de Moria, dans l’ile de Lesbos, ont Ă©tĂ© obligĂ©s de quitter leur poste de travail qui ont Ă©tĂ© par la suite incendiĂ©s par les migrants.  La proximitĂ© d’oli... Lire la suite

Usine d’abattage halal dans le Loir et Cher


"Des Roumains chrĂ©tiens travaillant dans une usine d’abattage halal tenu par un musulman"

Il y a peu je vous disais sans vous l’apprendre par ailleurs, que l’envahissement de nos villages se faisait discrùtement et que nos dirigeants politiques les peuplaient sans demander l’avis des habitants. Ainsi donc, ils se retrouvent lotis de nouveaux voisins d’un mois sur l’au... Lire la suite