Jean Raspail nous quitte

"L'hommage de Michel DĂ©on"

Hommage paru dans la revue SynthĂšse nationale Ă  Jean Raspail Jean Raspail vient de nous quitter, il avait 94 ans. Avant de devenir l’écrivain consacrĂ© et prolixe que l’on connaĂźt, il fut aussi tour Ă  tour aventurier, explorateur, poĂšte. Jean Raspail assumait pleinement sa foi ca... Lire la suite

« La France de Michel Audiard »

"Arnaud Folch : « Michel Audiard ? Un bras d’honneur Ă  l’actuelle bien-pensance castratrice ! »"

Entretien avec Arnaud Folch qui a dirigĂ© le hors-sĂ©rie d’étĂ© de Valeurs actuelles Ă  « La France de Michel Audiard ». Propos recueillis par Nicolas Gauthier, publiĂ© sur le site Boulevard Voltaire. Les trĂšs nombreux articles de ce numĂ©ro, notamment ceux sur le cinĂ©ma, ont Ă©t... Lire la suite

JEUDI 4 JUILLET : 1ÈRE « NUIT DU LYS NOIR »

"Entretien avec Pierre Gillieth, directeur du Lys Noir"

LE JEUDI 4 JUILLET PROCHAIN, L’ESPACE DUBAIL (18 PASSAGE DUBAIL, 75010 PARIS ) ACCUEILLE UNE GRANDE SOIRÉE CONSACRÉE AU « POLAR ». NOUS AVONS DEMANDÉ À PIERRE GILLIETH, L’INITIATEUR DE L’ÉVÉNEMENT, DE NOUS EN DIRE PLUS
 Vous ĂȘtes l’organisateur de la Nuit du Lys Noir, une soirĂ©e... Lire la suite

Les grands Ă©crivains face Ă  ce grand incendie eschatologique

"Nos artistes romantiques et un tantinet néroniens aiment les grands incendies"

L’incendie de Notre Dame de Paris : on ne va pas commenter cet Ă©vĂ©nement ; alors on va citer nos classiques. Commençons par Tacite et l’incendie du Capitole : « Ici l’on doute si ce furent les assiĂ©geants ou les assiĂ©gĂ©s qui allumĂšrent l’incendie : l’opinion la plus commune es... Lire la suite

Juan Branco et nos oligarchies derriĂšre Macron

"Qui a dit que notre apocalypse durerait cinq minutes ?"

Sur Macron on a dĂ©jĂ  tout dit, alors on va se rĂ©pĂ©ter. Juan Branco, universitaire, journaliste et militant politique proche de La France Insoumise et de l’extrĂȘme gauche, a bien retracĂ© – comme Aude Lancelin dans son Putsch du CAC 40 (https://audelancelin.com) – les turpitudes qu... Lire la suite

Luxe pour milliardaires par-ci, social pour migrants par-lĂ 

"Un peu de luxe pour milliardaires par-ci, un peu de social pour migrants possiblement par-lĂ "

Par Christophe Poitou. L'excÚs de travaux sur la voie publique
 C'est un sujet actuellement à la mode au sein de la famille de pensée nationale. A juste titre. Mais on pense tout de suite, à tort cette fois, à un sujet un peu mineur. Quelques bourgeois qui pestent contre de... Lire la suite

Croth, un village normand dans la Grande Guerre

"Entretien avec Georges Briche"

« On ne se rend pas compte Ă  quel point 14-18 (comme on dit) a imprimĂ© sa marque dans l’ñme et la chair des survivants et de leurs descendants
 dont nous sommes, naturellement » Entretien avec Georges Briche, auteur de Croth, un village normand dans la Grande Guerre (Club du ... Lire la suite

La haine molle


"Pourquoi le Français préféra la république à la royauté"

Le Français a tout subi de la RĂ©publique : la rĂ©vision de son histoire, le culte abrutissant de ses grands hommes (avenue JaurĂšs-Clemenceau-Ferry-Gambetta, etc.), le dĂ©clin Ă©conomique, dĂ©mographique, social (qui a prĂ©parĂ© le « grand remplacement » qui n’existe pas – comme notre h... Lire la suite

Le 1er juillet

"Un devoir de mémoire"

1er juillet 776 av. J.-C. : Naissance des Jeux Olympiques. Leur nom vient de ce qu’ils ont lieu Ă  Olympie, sanctuaire consacrĂ© Ă  Zeus, le roi des dieux. 1er juillet 23 av. J.-C. : Auguste reçoit la puissance tribunitienne Ă  vie. Acte de naissance de facto de l’Empire romain. ... Lire la suite

RĂ©Ă©diter Céline : une tempĂȘte dans un verre d’eau

"Aucun pogrom n’a suivi la rĂ©Ă©dition des pamphlets au QuĂ©bec"

Depuis quelques semaines dĂ©jĂ  une polĂ©mique fait rage concernant la possible rĂ©Ă©dition de trois pamphlets de Louis-Ferdinand CĂ©line considĂ©rĂ©s comme antisĂ©mites, soit Bagatelles pour un massacre, L’école des cadavres et Les beaux draps, et ce, par un gĂ©ant de l’édition : Gallimar... Lire la suite