Låszló Kövér

Entretien avec le président du parlement hongrois, Låszló Kövé

"Nous aimerions emmener l’Union europĂ©enne dans le sens contraire de celui que souhaite la Commission"

À l’occasion d’un sommet informel des prĂ©sidents de parlements des pays du V4 le vendredi 1er dĂ©cembre pour parler de la coopĂ©ration avec le Parlement europĂ©en, l’élargissement de l’UE, ou encore la qualitĂ© des produits manufacturĂ©s et la libertĂ© d’expression sur internet, Ferenc... Lire la suite

train-stgall

Du terrorisme à Bruxelles : une semaine chargée

"La volontĂ© d'exonĂ©rer l'islamisme de toute responsabilité "

Ndlr : Un homme a mis le feu dans un train prÚs de Salez (SG) en Suisse le samedi 13 août. Il était aussi armé d'un couteau. Il y a sept blessés, dont l'auteur présumé des faits. (voir ICI) C'est fait, la mort aveugle a frappé sur notre sol [La Suisse]. Il y a sept blessés, do... Lire la suite

Le Royaume-Uni ne va pas s’effondrer hors du carcan europĂ©en

"Les Britanniques veulent faire appliquer la politique du général De Gaulle"

  Les « pĂšres fondateurs » de l’Europe, comme ils disent, pour imiter ceux des États-Unis, avaient adoptĂ© une mĂ©thode simple consistant Ă  utiliser l’économie et surtout la finance pour « ancrer la paix », nous rĂ©pĂšte-t-on Ă  longueur de temps, dans des collaborations Ă©cono... Lire la suite

Michel Rocard, caution d’un rĂ©gime failli

"Quand Bruxelles libĂ©rait l’élevage français de ses nervis syndicaux
"

Je me souviens du temps ou Michel Rocard prĂ©façait l’ouvrage de Bernard Lambert, qui avait glissĂ©, ce qui est assez dans l’ordre des choses, de la DĂ©mocratie ChrĂ©tienne dans le Marxisme. Rocard se voulait alors, dans le « Parti Socialiste Unifié », le rassembleur des diverses fac... Lire la suite

Brexit : et alors ?

"L’Europe des patries, c’est d’abord le respect des identitĂ©s de chacun"

  Les Anglais ont toujours fait bande Ă  part, qu’ils soient dans ou Ă  l’extĂ©rieur de l’Europe. La perfide Albion a toujours eu pour constante, en matiĂšre de politique Ă©trangĂšre, d’empĂȘcher l’émergence d’une puissance continentale comme ce fut le cas avec la France ou l’Al... Lire la suite

SĂ©isme politique et business as usual

"La fin du sas d’entrĂ©e europĂ©en pour les capitaux amĂ©ricains ?"

Le vĂ©ritable sĂ©isme est politique, l’oligarchie europĂ©enne connaĂźt aujourd’hui son plus grand dĂ©saveu, on ne pourra pas dire qu’elle n’était pas prĂ©venue ! Mais, considĂ©rant les humeurs de la bourse (- 8 % sur le Footsie) et de la baisse de la livre, qui peut prĂ©tendre que ce son... Lire la suite