De gauche à droite : Matteo Renzi (Parti démocrate), Luigi Di Maio (Mouvement 5 étoiles), Silvio Berlusconi (Forza Italia), Matteo Salvini (Ligue du Nord)...

Italie, patrie de toutes les « combinazione » possibles


"Tout est possible : les raisons d’espĂ©rer !"

AprĂšs la proclamation des rĂ©sultats du scrutin du dimanche 4 mars 2018, les Italiens se sont rĂ©veillĂ©s sans majoritĂ© crĂ©dible « à portĂ©e de la main ». Grosso modo, il y a sur le « marché » politique trois blocs aux orientations, Ă  premiĂšre vue, difficilement compatibles. À premiĂš... Lire la suite

Logo CasaPound

La secousse d’Ostie

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

Le 5 novembre dernier, des Ă©lections administratives se dĂ©roulaient en Italie. Outre l’élection du gouverneur et de l’assemblĂ©e rĂ©gionale autonome en Sicile, les Ă©lecteurs Ă©taient conviĂ©s Ă  plusieurs scrutins municipaux. (suite…)... Lire la suite

Portait Bossi

La Ligue du nord italienne (03)

"La Lega est à l’origine de la chute du premier gouvernement Berlusconi"

DĂšs 1989, avant l’unitĂ© leghiste de 1991, on peut lire dans une revue Ă©ditĂ©e par la Ligue lombarde : « La Lombardie est une rĂ©alitĂ© qui bat le rappel de ses citoyens, ce n’est pas une vache Ă  lait ni un territoire Ă  dominer par des bureaucraties Ă©trangĂšres. La Lombardie n’est pas... Lire la suite