Jacques Bainville, la politique au fil de l’histoire (II)

"La crise du capitalisme n’est qu’un manque d’argent"

Or, n’entend-on pas, ici oĂč lĂ , notamment Ă  gauche, des propos aigre-doux qui rappellent l’époque de la Revanche ? S’il faut craindre de raviver une germanophobie anachronique, encore doit-on Ă©galement se garder d’une germanophilie subite, passionnelle et donc nĂ©cessairement Ă©van... Lire la suite

Guillaume Faye Tvlibertes

Que retenir de l’Ɠuvre de Guillaume Faye

"L’urgence de l’action face à la submersion migratoire"

L’essayiste Guillaume Faye est dĂ©cĂ©dĂ© le 6 mars dernier, la semaine mĂȘme oĂč son dernier essai en date, La Guerre civile raciale Ă©tait officiellement lancĂ©. Auteur prolifique, Faye s’était d’abord fait connaĂźtre dans les annĂ©es soixante-dix-quatre-vingts pour son engagement au GRE... Lire la suite

Libéralisme, capitalisme, mondialisation, mondialisme

"Le libĂ©ralisme est d’abord une « erreur anthropologique »"

SynthĂšse bienvenue que celle proposĂ©e par le philosophe Alain de Benoist avec son dernier essai Contre le libĂ©ralisme, sous-titrĂ© « La sociĂ©tĂ© n’est pas un marché » (Le Rocher). L’ouvrage, dĂ©coupĂ© en douze chapitres, entreprend de faire le tour de la question libĂ©rale, soit en l’... Lire la suite

Le « Carl Schmitt » de Robert Steuckers

"Un monde qui rĂ©cuserait la relation « ami-ennemi » n’est prĂ©cisĂ©ment pas
 de ce monde"

Sur et autour de Carl Schmitt (Éd. du Lore, cliquez ici)s’offre Ă  lire comme un essai trĂšs personnel sur la pensĂ©e du juriste de Plettenberg. Son auteur, Robert Steuckers nous a habituĂ©s, notamment avec sa RĂ©volution conservatrice et, derniĂšrement, avec son Europa[1], aux longues... Lire la suite

Demain, la démondialisation

"L’inconnu fait toujours peur
"

On l’avait tellement annoncĂ©e que la nouvelle a peu surpris en janvier 2008 : le baril de pĂ©trole atteignit alors 100 dollars ! Et alors ? Alors, les commentaires sur les affres d’un avenir Ă©conomique simplement plus rigoureux pour certains, assurĂ©ment apocalyptiques pour d’au... Lire la suite

Le fascisme, une vieille idée neuve ?

"Un romantisme de la jeunesse qui aurait mal vieilli
"

Il y eut la Renaissance. Il y eut la RĂ©volution. Il y a, dĂ©sormais, le fascisme et le communisme. Le XXe siĂšcle aura façonnĂ©, pour longtemps, le nouveau visage de l’histoire des idĂ©es en lui donnant, tel Janus, une apparence binaire. C’est bien simple, les idĂ©es du Mal sont portĂ©... Lire la suite

Charles Maurras, 1868-1952.

Nouvelle École anticipe l’anniversaire de Charles Maurras

"Chronique hebdomadaire du Village planétaire"

Il y a 150 ans, ce 20 avril 1868 naissait Ă  Martigues un homme qui fait toujours trembler les bases de la RĂ©publique des Lettres et de la RĂ©publique elle-mĂȘme : Charles Maurras. La dĂ©mission de dix membres sur douze du Haut ComitĂ© aux commĂ©morations et l’arrĂȘt dĂ©finitif du Livre ... Lire la suite

Robert Steuckers

L’Europe de Robert Steuckers

"Dans la galaxie des alter-européistes, Robert Steuckers fait figure de personnalité incontournable"

par Thierry Durolle. Dans la petite galaxie des alter-europĂ©istes, Robert Steuckers fait figure de personnalitĂ© incontournable. Faut-il encore le prĂ©senter ? Il appartient d’ailleurs Ă  la phalange des intellectuels de renom de la « Nouvelle Droite » (Alain de Benoist et Guillaum... Lire la suite

Nicolas Gauthier

Rencontre avec quelques Grands Excentriques

"Quand Warhol anticipe la société du spectacle, Le Pen prévoit la mondialisation migratoire
"

« “Excentrique”, cela signifie prĂ©cisĂ©ment s’éloigner du centre ; bref, ĂȘtre Ă  la marge » Entretien avec Nicolas Gauthier, auteur du livre Les Grands Excentriques, (Ă©ditions Dualpha), prĂ©face d’Alain de Benoist (Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)   Qu’est-c... Lire la suite