L’homéopathie sur la sellette

"Il y a deux enjeux : le premier médical, le second économique"

À la demande d’Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, l’HAS (La Haute Autorité de Santé) doit remettre son avis le 28 juin 2019 pour permettre au gouvernement de trancher sur la question du remboursement par l’Assurance Maladie de l’homéopathie. (suite…)... Lire la suite