PlutĂŽt que d’envoyer leurs fils dĂ©fendre le pays au sein de l’armĂ©e, des familles afghanes aisĂ©es financiĂšrement prĂ©fĂšrent les expĂ©dier en Europe.

En gĂ©nĂ©ral, le fils le plus ĂągĂ© est choisi pour cette coĂ»teuse entreprise qui nĂ©cessite la rĂ©munĂ©ration de passeurs. ArrivĂ© en Europe, l’individu est prĂ©sentĂ© en tant que « jeune rĂ©fugiĂ© non-accompagnĂ©. »

Pour ce type de personne, les rĂšglements de Dublin, dĂ©terminant dans quel pays de l’Union EuropĂ©enne les demandeurs d’asile doivent introduire leur demande, ne sont plus appliquĂ©s depuis longtemps.

Ces « jeunes rĂ©fugiĂ©s non-accompagnĂ©s » peuvent donc ainsi choisir la destination qui leur semble ĂȘtre la plus attractive. La demande d’asile est acceptĂ©e dans la plupart des cas, car il s’agit « d’enfants nĂ©cessitant une protection particuliĂšre. »

Cela ouvre la possibilité de regroupement familial parce que ces jeunes ont un « droit à avoir leur famille. »

En Autriche, une jeune Ă©tudiante de 21 ans a Ă©tĂ© violĂ©e dans les toilettes à Vienne, dans l’arrondissement de Leopoldstadt, par trois jeunes demandeurs d’asile afghans ĂągĂ©s de 16 ans Ă  17 ans. Un des individus a maintenu brutalement l’étudiante au sol pendant que les deux autres l’ont violĂ©e l’un aprĂšs l’autre. Ils ont Ă©galement frappĂ© la tĂȘte de la fille violemment et Ă  plusieurs reprises contre la cuvette du WC.

Vous avez aimé cet article ?

EuroLibertĂ©s n’est pas qu’un simple blog qui pourra se contenter ad vitam aeternam de bonnes volontĂ©s aussi dĂ©vouĂ©es soient elles
 Sa promotion, son dĂ©veloppement, sa gestion, les contacts avec les auteurs nĂ©cessitent une Ă©quipe de collaborateurs compĂ©tents et disponibles et donc des ressources financiĂšres, mĂȘme si EuroLibertĂ©s n’a pas de vocation commerciale
 C’est pourquoi, je lance un appel Ă  nos lecteurs : NOUS AVONS BESOIN DE VOUS DÈS MAINTENANT car je doute que George Soros, David Rockefeller, la Carnegie Corporation, la Fondation Ford et autres Goldman-Sachs ne soient prĂȘts Ă  nous aider ; il faut dire qu’ils sont trĂšs sollicitĂ©s par les medias institutionnels
 et, comment dire, j’ai comme l’impression qu’EuroLibertĂ©s et eux, c’est assez incompatible !
 En revanche, avec vous, chers lecteurs, je prends le pari contraire ! Trois solutions pour nous soutenir : cliquez ici.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

A propos de l'auteur

Lionel Baland

Écrivain et journaliste belge francophone (http://lionelbaland.hautetfort.com). Il parle le nĂ©erlandais (flamand), l’allemand et l’anglais. Il a travaillĂ© dans les parties francophone, nĂ©erlandophone et germanophone de la Belgique, ainsi qu’aux Pays-Bas, et a vĂ©cu en Allemagne. Il est l’auteur de quatre livres : LĂ©on Degrelle et la presse rexiste, DĂ©terna, Paris, 2009 ; Jörg Haider, le phĂ©nix. Histoire de la famille politique libĂ©rale et nationale en Autriche, Éditions des Cimes, Paris, 2012 ; Xavier de Grunne. De Rex Ă  la RĂ©sistance, Godefroy de Bouillon, Paris, 2017 et Pierre Nothomb, collection Qui suis-je ?, PardĂšs, Paris, 2019.

Articles similaires