Qui est le dirigeant de l’aile nationaliste de l’AfD Björn Höcke ?

L’aile nationaliste du parti patriotique allemand Alternative pour l’Allemagne (AfD) a annoncĂ© son autodissolution afin de contrer les persĂ©cutions organisĂ©es Ă  son encontre par l’Office de protection de la Constitution. En 2019, le magazine allemand Compact, dont le rĂ©dacteur en chef est JĂŒrgen Elsasser, a publiĂ© un numĂ©ro spĂ©cial consacrĂ© au chef de file de cette aile nationaliste : Björn Höcke. Cette parution est l’occasion de faire plus ample connaissance avec les idĂ©es et la personnalitĂ© politique de ce dernier, qui est Ă©galement le co-dirigeant de l’AfD dans l’État de Thuringe et le chef de file des Ă©lus de son parti au sein du Parlement de Thuringe.

Numéro spécial de la revue Compact consacré à Björn Höcke.

Numéro spécial de la revue Compact consacré à Björn Höcke.

Un parcours

Si la Thuringe est dans l’est de l’Allemagne, Björn Höcke est nĂ© en 1972 en RĂ©publique FĂ©dĂ©rale Allemande Ă  LĂŒnen, une ville situĂ©e au nord de Dortmund, dans l’État de RhĂ©nanie du Nord Westphalie. Il a Ă©tudiĂ© le sport et l’histoire Ă  Marbourg et Giessen, deux villes de Hesse. Il a ensuite Ă©tĂ© enseignant dans ces deux disciplines Ă  Bad Sooden-Allendorf en Hesse, jusqu’en 2014, tout en obtenant une maĂźtrise en gestion d’école.

Bad Sooden-Allendorf Ă©tant Ă  la lisiĂšre de la Thuringe, sur l’ancien Rideau de fer, Björn Höcke est cofondateur en avril 2013 de l’AfD de Thuringe, un parti crĂ©Ă© en tant que formation politique eurosceptique et libĂ©rale de droite adepte de l’économie sociale de marchĂ©. En aoĂ»t 2013, Höcke devient porte-parole de l’AfD de Thuringe. Lors des Ă©lections de septembre 2014 pour le Parlement de Thuringe, il est tĂȘte de liste et entre au sein de cette assemblĂ©e. Il devient le chef de file des Ă©lus de l’AfD au sein du Parlement de Thuringe.

En mars 2015, Björn Höcke, le dirigeant de l’AfD de Saxe-Anhalt de cette Ă©poque AndrĂ© Poggenburg et 1 300 autres membres de l’AfD publient « la dĂ©claration d’Erfurt », le document de fondation de l’aile nationaliste du parti, dĂ©nommĂ©e « L’aile » (Der FlĂŒgel).

En 2015 et 2017, la direction fĂ©dĂ©rale de l’AfD tente d’expulser Björn Höcke du parti. La dirigeante de l’AfD Frauke Petry quitte cette formation politique fin septembre 2017.

Patrie et peuple.

Issu d’une famille de rĂ©fugiĂ©s de Prusse orientale, Björn Höcke a entendu les histoires racontĂ©es Ă  propos de l’ancienne patrie perdue par ses grands-parents. Il estime que dĂ©finir le peuple est difficile, mais que cela ne signifie pas qu’il n’existe pas. Le peuple est, selon lui, une rĂ©alitĂ© empirique fondĂ©e sur l’origine, la langue, la culture et une histoire commune vĂ©cue ensemble, mais il n’est pas aussi Ă©troit qu’un clan ou une tribu locale, ni non plus une abstraction Ă©loignĂ©e comme l’humanitĂ©. Il est un ordre de grandeur situĂ© entre l’individu isolĂ© et cette derniĂšre. Höcke rejette l’étiquette « völkisch » que la presse du systĂšme tente de lui coller : il n’est pas partisan du rĂ©ductionnisme biologique et considĂšre, comme Arnold Gehlen, les gens avant tout comme des ĂȘtres culturels, mais la progĂ©niture vient des parents et il prĂ©cise que les personnes de mĂȘme origine ethnique tendent Ă  vivre ensemble et que cette « endogamie relative » dont parle la science est de 70 % chez les cosmopolites allemands et plus Ă©levĂ©es chez les Turcs vivant en Allemagne, tout en ajoutant que l’entre-soi est Ă©galement fort important dans les autres rĂ©gions du monde. Höcke rejette la vision de l’« idĂ©al d’un peuple pur », qu’il considĂšre ĂȘtre un non-sens historique – lors de l’ethnogenĂšse des Allemands entre 800 et 1200 aprĂšs J-C, Ă  cĂŽtĂ© de la substance de base germanique, ont figurĂ© des Ă©lĂ©ments importants celtes, romains et slaves – tout en mettant en avant le fait que ceux qui dĂ©sirent le mĂ©lange gĂ©nĂ©ralisĂ© nient la rĂ©alitĂ© puisque les humains tendent Ă  l’« endogamie relative ».

Il estime que le peuple est une unitĂ© dynamique. Celui-ci Ă©volue au fil du temps. Des individus le rejoignent et d’autres le quittent. Le peuple allemand a connu une sĂ©paration avec les NĂ©erlandais alors que des Polonais et des protestants français se sont fondus en son sein.

Höcke distingue l’immigration faible en nombre d’autrefois et l’arrivĂ©e massive, au cours des derniĂšres annĂ©es, de personnes issues d’autres continents. Le fossĂ© qui sĂ©pare ces nombreux arrivants et les autochtones est, selon lui, trop grand.

Il estime que le peuple allemand n’a pas d’unitĂ© phĂ©notypique, mais connaĂźt une trĂšs large variĂ©tĂ© de phĂ©notypes.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Lionel Baland

Écrivain et journaliste belge francophone (http://lionelbaland.hautetfort.com). Il parle le nĂ©erlandais (flamand), l’allemand et l’anglais. Il a travaillĂ© dans les parties francophone, nĂ©erlandophone et germanophone de la Belgique, ainsi qu’aux Pays-Bas, et a vĂ©cu en Allemagne. Il est l’auteur de quatre livres : LĂ©on Degrelle et la presse rexiste, DĂ©terna, Paris, 2009 ; Jörg Haider, le phĂ©nix. Histoire de la famille politique libĂ©rale et nationale en Autriche, Éditions des Cimes, Paris, 2012 ; Xavier de Grunne. De Rex Ă  la RĂ©sistance, Godefroy de Bouillon, Paris, 2017 et Pierre Nothomb, collection Qui suis-je ?, PardĂšs, Paris, 2019.

Articles similaires