Une fois de plus on constate l’assourdissant silence de l’Europe au sujet des migrants illĂ©gaux qui pĂ©nĂštrent sur nos terres notamment via ces nouveaux terroristes que sont les ONG en gĂ©nĂ©ral et maritimes en particulier. C’est, entre autres, l’üle de Lampedusa en Italie qui en est souvent la cible et la raison pour laquelle le ministre de l’IntĂ©rieur et l’homme fort du rĂ©gime italien, Matteo Salvini, a pris un dĂ©cret interdisant Ă  ces navires d’accoster dans les ports italiens et de dĂ©verser leurs flots de migrants au nom d’un humanisme de pacotille. De fait, ces actes illicites relĂšvent plus de la pure provocation que d’un humanisme bien tempĂ©rĂ© et plutĂŽt mal placĂ©.

Matteo Salvini.

Matteo Salvini.

Car, Ă  bien des Ă©gards, permettre Ă  des migrants de pĂ©nĂ©trer en Europe est un acte criminel. À plusieurs titres.

Le premier est que ces migrants ne trouveront pas de travail et qu’ils seront condamnĂ©s Ă  la mendicitĂ© et Ă  venir grossir le flot d’un lumpenprolĂ©tariat qui ne profite qu’aux esclavagistes du travail au noir.

Deux, que ces migrants pĂšsent sur les finances publiques en matiĂšre de santĂ© et d’aides sociales diverses et variĂ©es.

Trois, que ces migrants viennent enrichir les chiffres, dĂ©jĂ  alarmants, de la dĂ©linquance comme peuvent en tĂ©moigner tous les pays de l’ex-Europe occidentale. Tiens, comme c’est bizarre !

Quatre, parce qu’il est criminel de la part de ces ONG d’aider des familles entiĂšres qui n’hĂ©sitent pas Ă  mettre en danger la vie de leurs propres enfants au nom d’un avenir qui ne sera pas meilleur que celui des bidonvilles dont ils sont issus.

Matteo Salvini est d’autant plus un symbole de rĂ©sistance qu’il a le peuple italien derriĂšre lui. Contre lui, toute la camarilla bien-pensante de la dĂ©mocratie chrĂ©tienne chapeautĂ©e par un jĂ©suite dĂ©guisĂ© en pape. Autrement dit, un faux cul sud-amĂ©ricain qui n’en a rien Ă  foutre de l’Europe. Et qui ne cesse de le prouver par ses propos dĂ©lirants.

Inutile de prĂ©ciser que Matteo Salvini se bat Ă©galement contre le lobby franc-maçon bien implantĂ© Ă  Bruxelles, Ă  l’humanisme frelatĂ©, mais au libĂ©ralisme bien ancrĂ©. Sans compter aussi sur le lobby des instances juives qui ne veulent surtout pas qu’une Europe indĂ©pendante et forte, maĂźtresse de son destin, vienne contrarier les intĂ©rĂȘts de sa seconde patrie, l’AmĂ©rique.

C’est d’ailleurs, sur le fond, tout le combat qui se dĂ©roule actuellement entre les tenants d’un libĂ©ralisme mondialisĂ© et suicidaire et les antilibĂ©raux qui veulent un retour aux politiques de proximitĂ©. Une fois de plus, nous constatons toutes les limites que nous impose la dĂ©mocratie dans l’oubli du politique.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

A propos de l'auteur

Patrick Parment

Journaliste professionnel, directeur du « Journal du Chaos ». Animateur de l'Ă©mission « Artisans de France » sur TVLibertĂ©s avec Pierre Chabot. A collaborĂ© Ă  « L'islamisation de la France. Fantasme ou rĂ©alitĂ© ? » (Éditions de L'Æncre, 2015). Il vient de publier un « Guide sulfureux du Paris “rĂ©ac & facho” » (Éditions SynthĂšse nationale).

Articles similaires