Union europĂ©enne. Ce sont les ministres européens de l’Agriculture qui ont donné leur feu vert à l’ouverture de négociations commerciales entre l’Union européenne et les États-Unis. La démarche européenne découle de l’entrevue, en juillet dernier, du président de la Commission, Jean-Claude Juncker, avec le président américain Donald Trump. Mais le champ de nĂ©gociation est restrictif en raison du veto de Paris.

La violence accrue du crime organisé représente la plus grande menace pour la sécurité de l’Europe, dépassant de loin le terrorisme et la migration, a annoncĂ© Europol, l’agence européenne de coopération entre les polices criminelles. Les groupes de mafia venus d’Italie, d’Albanie et d’Europe de l’Est ainsi que les gangs de motards sont les principaux acteurs de cette violence.

Les groupes asiatiques, africains et sud-américains se sont aussi lancés dans le crime organisé en Europe, avec 110 milliards d’euros brassés dans ce domaine chaque année. De plus en plus de ces groupes travaillent en collaboration, ont noté les agences européennes.

Allemagne. Pour la premiĂšre fois, Angela Merkel s’est exprimĂ©e sans ambages au sujet d’Emmanuel Macron, jugeant « incomprĂ©hensible » son raisonnement dĂ©favorable Ă  une extension trop longue du dĂ©lai avant le Brexit.

Mais Macron avait-il tort quand, selon lui, l’Union est confrontĂ©e Ă  d’autres dĂ©fis et ne peut se permettre d’être prise en otage par une classe politique britannique incapable de mettre en Ɠuvre la décision d’un référendum qu’elle a elle-même provoqué. Évident mon cher Watson !

Et ce n’est pas la seule pomme de discorde. Macron s’apprĂȘte Ă©galement Ă  voter contre l’ouverture de nĂ©gociations commerciales avec les États-Unis, lancĂ©es par l’Allemagne qui veut protĂ©ger son industrie automobile.

Angleterre. Avec son Parti du Brexit, l’europhobe Nigel Farage espère faire une percée aux élections européennes, un scrutin auquel le Royaume-Uni, n’aurait jamais dû prendre part et qui pourrait avoir lieu quand même si aucun accord de divorce avec l’UE n’est approuvé par les députés britanniques.

Theresa May a finalement obtenu un report d’un an supplémentaire pour sortir de l’UE, à condition que les députés britanniques, qui siégeront au Parlement européen pour une durée limitée, n’entravent pas les discussions budgétaires et les débats des élus. Malgré ce nouveau répit, de très nombreuses entreprises britanniques ont déjà fait le choix de déplacer leurs activités sur le Vieux Continent.

Les Britanniques voteront donc aux europĂ©ennes. Tandis que les anti-Brexit rêvent de transformer le scrutin en une sorte de référendum pro-européen, les partisans d’un Brexit dur en attendent une nouvelle débâcle pour Theresa May et une occasion pour la congédier et s’élancer à l’assaut de Downing Street.

Deux partis pro-Brexit ont le vent en poupe : le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP) et le Parti du Brexit que vient de fonder Nigel Farage, ancien dirigeant du UKIP. Les derniers sondages créditent au total leurs deux formations de 25 % à 29 % des voix.

Estonie. La dirigeante du parti de la Réforme Kaja Kallas a échoué à obtenir la confiance du Parlement pour former un nouveau gouvernement à la suite des élections législatives du 3 mars. 53 députés ont refusé de lui accorder leur confiance, contre 43.

Le Premier ministre sortant, le centriste JĂŒri Ratas, qui a formé une alliance avec le parti eurosceptique d’extrême droite EKRE et les conservateurs du parti Isamaa, a été chargé de former un nouveau gouvernement.

Finlande. Aux lĂ©gislatives les sociaux-dĂ©mocrates arrivent en tĂȘte avec 17,7 % des voix (40 siĂšges), en deuxiĂšme position celui des eurosceptiques et anti-immigration des Vrais Finlandais avec 17,5 % des voix (39 siĂšges) et enfin le parti conservateur de la Coalition nationale, 17 % des voix (38 siĂšges), le Parti du centre, 13,8 % des voix. La formation du nouveau gouvernement va ĂȘtre difficile.

Italie. Le chaos en Libye consĂ©cutif Ă  l’offensive lancĂ©e par les forces du marĂ©chal Khalifa Haftar sur Tripoli a accentuĂ© le risque d’« infiltration terroriste » Ă  bord des bateaux utilisĂ©s par des migrants pour tenter de rallier l’Italie, a dĂ©clarĂ© le ministre de l’IntĂ©rieur, Matteo Salvini.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99