Par Olivier Bault.

L’Institut de coopĂ©ration polono-hongroise WacƂaw Felczak organisait du 22 au 25 novembre une « école polono-hongroise des leaders » au chĂąteau de Krasiczyn, dans le sud-est de la Pologne. Ces leaders, ce sont de jeunes gens liĂ©s au PiS et au Fidesz invitĂ©s Ă  se rencontrer pour la premiĂšre fois afin de se former ensemble et d’échanger leurs vues. Le directeur de l’institut organisateur n’est autre que le Polonais Maciej Szymanowski, qui partage sa vie entre la Pologne et la Hongrie et que le VisegrĂĄd Post avait interrogĂ© l’annĂ©e derniĂšre à propos du Groupe de VisegrĂĄd.

Le programme proposĂ© aux participants Ă  ces rencontres des jeunesses du Fidesz et du PiS Ă©tait Ă  la fois culturel et politique, avec des expositions, des films, des concerts, mais aussi la prĂ©sentation d’un livre – « Le djihad et le suicide de l’occident », de PaweƂ Lisicki, dont l’édition polonaise et hongroise Ă©tait offerte gratuitement aux participants –, des confĂ©rences sur l’histoire de la Pologne et de la Hongrie ainsi que sur leur expĂ©rience de la transition du communisme Ă  l’économie de marchĂ©, et encore des panels pour discuter de politique europĂ©enne. L’auteur de ces lignes faisait partie d’un panel de discussion intitulé : « La Pologne et la Hongrie dans l’Union europĂ©enne. Comment renforcer efficacement l’UE ? ». On s’en doute, la vision dominante de la maniĂšre de renforcer l’UE n’était pas celle d’un Emmanuel Macron. Pour clore le programme du samedi, une rencontre des jeunes du Fidesz et du PiS Ă©tait organisĂ©e avec les prĂ©sidents de la DiĂšte polonaise et de l’AssemblĂ©e nationale hongroise, Marek KuchciƄski et LĂĄszlĂł KövĂ©r. Le dimanche, une messe cĂ©lĂ©brĂ©e ensemble Ă  la cathĂ©drale de Przemyƛl couronnait ces 4 jours de rencontre.

L’idĂ©e Ă  l’origine de cette « universitĂ© d’été » qui s’est dĂ©roulĂ©e en novembre, au milieu d’un parc recouvert d’une fine couche de neige, a Ă©tĂ© ainsi formulĂ©e par le directeur de l’Institut Felczak, Maciej Szymanowski :

« Si nous ne savons pas ce que l’avenir nous rĂ©serve, nous savons avec certitude qui crĂ©era cet avenir. Ce sont des jeunes gens tels que ceux que nous avons invitĂ©s Ă  Krasiczyn au nombre d’environ deux cents. Des jeunes qui viennent de grandes villes, comme Varsovie, Cracovie ou Budapest, mais aussi de municipalitĂ©s plus modestes. C’est Ă  cette jeunesse que nous voulons transmettre le savoir de personnes qui remplissent de hautes fonctions publiques, de professeurs d’universitĂ©s, d’experts, de journalistes. (
) Quelque part dans le sud de la Pologne, loin des problĂšmes courants, dans un cadre magnifique, nous avons pu trouver un peu de temps pour discuter de sujets importants pour la Pologne, pour la Hongrie et pour l’Europe. »

Suivez Olivier Bault sur Facebook !

article paru sur le site VPost.

EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99