Jacques Chirac.

Lettre ouverte au président Emmanuel Macron

"Jacques Chirac : une triste et calamiteuse mémoire"

  par Claudine Dupont-Tingaud. Monsieur le PrĂ©sident, C’est avec une surprise indignĂ©e que j’ai vu sur mon Ă©cran de TĂ©lĂ©vision, en clĂŽture de la messe d’hommage officiel rendu au PrĂ©sident Jacques Chirac en l’Église Saint Sulpice, lundi 30 septembre, votre geste d’a... Lire la suite

Joseph Mérel, Désir de Dieu et Organicité politique, Reconquista Press,

Organicité et désir de Dieu

"La vie est un combat et il n’est pas aisĂ© de la traverser sans embĂ»che"

Si on lit les romans policiers du Lys noir chez Auda Isarn un verre Ă  la main pour se dĂ©tendre et oublier le marasme actuel, Joseph MĂ©rel fait partie de ces auteurs qu’on lit un crayon Ă  la main, pour annoter et ĂȘtre certain de bien comprendre son message. Comme Oswald Spengler, ... Lire la suite

Ils n’en mouraient pas tous, mais tous Ă©taient frappĂ©s

"Quand Bernard-Henry LĂ©vy affirme que « populisme » est un « sale mot » "

Lorsque, au sortir de mon adolescence, j’avais dĂ©couvert Ă  la lecture d’HĂŽtel du Nord que son auteur, EugĂšne Dabit, Ă©tait le premier laurĂ©at du roman populiste, je m’étais posĂ© la question de savoir quels pouvaient bien ĂȘtre les critĂšres retenus pour postuler Ă  un tel titre. (su... Lire la suite

Le commencement de la fin


"Personne ne croit que sa société peut périr
"

Plus les rouages d’une sociĂ©tĂ© se compliquent et plus les grains de sable ont des occasions de s’y glisser et de bloquer la machine. Je pense que nous en arrivons lĂ , dans l’indiffĂ©rence populaire ! Car presque toutes nos institutions tendent Ă  bĂȘtifier notre peuple : Il n’est qu... Lire la suite

ArrĂȘt sur image ou le cinĂ©ma au secours d’un forçat de la plume

"L’aventure, c’est l’aventure"

M’infliger une chronique hebdomadaire ! À mon Ăąge et, qui plus est, en pĂ©riode estivale ! Faut-il que je sois consciencieux. La canicule n’étant pas leur meilleure alliĂ©e, je me rĂ©sous Ă  mĂ©nager les quelques cellules grises en Ă©tat qui me restent. Pour ce faire, je vais puiser... Lire la suite