La langue des immigrants est une affaire de famille

"L’enseignement de la langue arabe dans les Ă©coles de la RĂ©publique française"

L’école a pour vocation d’apprendre quelque chose d’utile Ă  ses Ă©lĂšves. Les humanitĂ©s, l’instruction civique, en plus des donnĂ©es techniques (mathĂ©matiques, physique-chimie, biologie) sont les rudiments de l’enseignement secondaire. (suite…)... Lire la suite

IVG : la (tardive) prise de conscience de son caractÚre homicide

"L’IVG est objectivement un homicide"

Scandale chez les plus enragĂ©es des fĂ©ministes ! Le 11 septembre 2018, le PrĂ©sident du Syndicat National des GynĂ©cologues-ObstĂ©triciens a osĂ© Ă©noncer une vĂ©ritĂ© qu’aucun mĂ©decin ne peut renier : « Nous ne sommes pas lĂ  pour prendre des vies. » (suite…)... Lire la suite

mouton

Barbecue moutonnier ou sacrifice rituel ?

"Communiqué de RéAgir"

Peut-on sincĂšrement s’interroger lorsque l’on dĂ©couvre dans un jardin public de Brest, au lendemain de la plus grande fĂȘte musulmane, celle de l’AĂŻd-el-KĂ©bir (22 aoĂ»t 2018), jour rituel du grand massacre des moutons, l’un de ceux-ci pendu Ă  un arbre, Ă©gorgĂ© et dĂ©pecé ? Qui a c... Lire la suite

Le Grand Épuisement français et europĂ©en : rĂ©alitĂ© ou intox ?

"Entretien avec Aristide Leucate"

« Si je constate, affligĂ© et impuissant, la grande fatigue de mes contemporains, je n’y souscris guĂšre, nĂ©anmoins, Ă  titre personnel » Entretien avec Aristide Leucate, auteur du Dictionnaire du Grand Épuisement français et europĂ©en (Éd. Dualpha) Propos recueillis par Fabrice ... Lire la suite

migrants-ceuta

FrontiÚre forcée à Ceuta

"des violences en mode light dans les médias français"

CONNAISSEZ-VOUS LE TERRITOIRE DE CEUTA ? POUR L’OFFICE DU TOURISME MAROCAIN, C’EST UNE « TOUCHE ESPAGNOLE SUR LE TERRITOIRE MAROCAIN ». LA VILLE AUTONOME ESPAGNOLE DE CEUTA A EN EFFET UNE FRONTIÈRE DIRECTE AVEC LE MAROC. POUR DE NOMBREUX MIGRANTS, CETTE ENCLAVE OCCIDENTALE SUR LE... Lire la suite

ChÎmeurs et « déséquilibrés »

"L’apport le plus Ă©vident de l’immigration-invasion"

Un fou furieux poignarde un Français et en blesse deux autres Ă  Trappes, en gueulant la ritournelle « Allahou Akbar ! », et notre chenu ministre de l’IntĂ©rieur – l’homme qui a si bien manƓuvrĂ© dans l’affaire Benalla – nous apprend que l’assassin est un « dĂ©sĂ©quilibrĂ© mental ». (... Lire la suite