Canabizness : l’angĂ©lisme Ă  l’assaut du marchĂ©

"La dépénalisation ne cassera pas le trafic, elle le renforcera
"

Chaque annĂ©e, avec le printemps, se rejoue le grand happening de la dĂ©pĂ©nalisation « no cocaĂŻne, no crack ». C’est la Cannabis pride, avec ses panneaux « La Ganja pour tous » et l’argument qu’en dĂ©pĂ©nalisant, tout serait rĂ©solu : plus de dĂ©linquance, fini le crack ou l’hĂ©roĂŻne, l... Lire la suite