La reculade de Trump et le chaos américain

"Et s’il Ă©tait lĂ  pour donner le coup de grĂące Ă  l’hyperpuissance et Ă  l’arrogance occidentale ?"

  Et une reculade, une ! Le nouveau prĂ©sident amĂ©ricain a choisi de faire plaisir au parterre sociĂ©tal. Ne sait-il pas que quand on choisit le dĂ©shonneur, on a le dĂ©shonneur et la guerre ? (suite…)... Lire la suite

Volée de bois vert

"Et si Fillon était nul et Philippot capable ?"

Fillon incarne avec Sarkozy l’anĂ©antissement de la France depuis la fin des annĂ©es Mitterrand-Chirac. Ces deux-lĂ  avaient tous les dĂ©fauts, mais ils incarnaient encore ce qui pouvait rester d’une certaine idĂ©e de la France. Depuis c’est fini. Hollande, Sarkozy, Fillon, Macron, Va... Lire la suite

CĂ©line et la pub

"Ah, la sorcellerie ! Ah, la magie de la communication !"

Revenons au gĂ©nie CĂ©line, qui avec ire dĂ©peint le monde de la pub : « Les grands lupanars d’arts modernes, les immenses clans hollywoodiens, toutes les sous-galĂšres de l’art robot, ne manqueront jamais de ces saltimbanques dĂ©pravĂ©s
 Le recrutement est infini. Le lecteur moyen, l’... Lire la suite

2017 : Macron-Fillon et la continuité des électeurs français

"Et vive la révolution : la gauche, la droite, la droite, la gauche. Politique euro et balle au centr"

  2016 fut l’annĂ©e d’une rĂ©volte fluo, une annĂ©e des dupes. En Autriche, on a votĂ© contre, mais on a fini par se ranger. En Italie, on a votĂ© contre, le systĂšme a remplacĂ© son pion le jour-mĂȘme. En Angleterre, on a votĂ© contre, mais on reste en Europe. En AmĂ©rique on a vo... Lire la suite

Julius Evola et Dechavanne sur la desquamation du langage

"L’État se portera mieux du fait mon oisivetĂ© que de l’affairisme des autres"

  Un des grands passages de l’Ɠuvre de Julius Evola est celui sur l’affaiblissement des mots. Le mot italien sfaldamento est d’une grande richesse, et le maĂźtre l’utilise dans d’autres ouvrages. La desquamation me parait un bon Ă©quivalent (dĂ©collage, Ă©caillage mĂȘme). La n... Lire la suite

De la nullité de Fillon et de ses mesures

"On change de guignols pour poursuivre la mĂȘme politique et ça suffit au tĂ©lĂ©phage"

  On laisse Ă  Nicolas Boileau la responsabilitĂ© de ses Ă©difiants propos en faveur de François Fillon (sur EuroLibertĂ©s le 27 novembre 2016). On pense ce qu’on veut du nĂ©o-FN (c’était quoi l’ancien FN ? Le point de dĂ©tail et la nostalgie de la milice ?), mais le nĂ©o-FN ne ... Lire la suite

Comment on va vous voler votre or et votre argent

"Pour qu’il n’y ait plus d’argent sous le matelas, il ne faut plus qu’il y ait d’argent
"

  Les taux d’intĂ©rĂȘt sont nuls, ils seront bientĂŽt nĂ©gatifs. C’est du vol Ă  ciel ouvert pour faire monter les forts. Comme dit Simone Wapler, « c’est dĂ©sormais affiché : pour prolonger la manipulation des taux d’intĂ©rĂȘt Ă  la baisse, il faut supprimer le cash. La survie du... Lire la suite