1er mai : les raisins de la colÚre

"Les raisins de la colÚre face à la stratégie du chaos"

L’idĂ©ologie macronienne provoque, sciemment, un climat de tension permanente pour s’imposer durablement dans l’esprit des Ă©lecteurs (appelĂ©s Ă  ĂȘtre de plus en plus minoritaires). Comme cela Ă©tait attendu par les services de police, la FĂȘte du travail a livrĂ© son dĂ©chaĂźnement d... Lire la suite

BHL en compagnie d'André Glucksmann à Paris le 23 mai 1994

Les « nouveaux philosophes »

"Les philosophes peuvent-ils prendre le pouvoir ?"

À travers sa premiĂšre apparition au « Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro » (dimanche 24 mars), RaphaĂ«l Glucksmann a fait officiellement son entrĂ©e dans l’arĂšne mĂ©diatico-politique en tant que tĂȘte de liste PS (liste commune avec Place Publique, son propre mouvement) pour les prochaines... Lire la suite

Raphaël Glucksmann au Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro.

Les « nouveaux philosophes »

"Les philosophes peuvent-ils prendre le pouvoir ?"

À travers sa premiĂšre apparition au « Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro » (dimanche 24 mars), RaphaĂ«l Glucksmann a fait officiellement son entrĂ©e dans l’arĂšne mĂ©diatico-politique en tant que tĂȘte de liste PS (liste commune avec Place Publique, son propre mouvement) pour les prochaines... Lire la suite

cardinal Barbarin.

Le retrait du cardinal Barbarin : pourquoi tant de haine ?

"Une occasion de plus de faire la peau aux catholiques de France"

De Hara-Kiri Ă  Act up, ou de Charlie Hebdo Ă  LGBTQ +, tout est bon dans le « catho ». DerniĂšre illustration en date : les rĂ©actions froides qu’a suscitĂ©es le retrait du cardinal Philippe Barbarin de la tĂȘte du DiocĂšse de Lyon. Mais sans que sa dĂ©mission soit, pour autant, acceptĂ©... Lire la suite

Alain Finkielkraut.

L’antisĂ©mitisme de troisiĂšme gĂ©nĂ©ration

"Pourquoi l’antisĂ©mitisme a-t-il changĂ© de nature en une trentaine d’annĂ©es ?"

Le ministĂšre de l’IntĂ©rieur a annoncĂ© une hausse de 74 % des actes antisĂ©mites en 2018. Seraient enregistrĂ©es, Ă  travers ce chiffre, autant les profanations que les insultes ou les agressions allant jusqu’au meurtre (cliquez ici). Les assassinats de Sarah Halimi (le 4 avril 20... Lire la suite

Docteur Mounir et Mister Love

"Mounir Mahjoubi incarne tous les attraits de ce que le Président Macron appelle la « start-up nation"

Mounir Mahjoubi est d’abord le Monsieur « fake news » du gouvernement Philippe. Il est d’un des principaux artisans de la loi censĂ©e interdire « la manipulation de l’information » en pĂ©riode Ă©lectorale. Le secrĂ©taire d’État au NumĂ©rique est aussi le Monsieur « Smart city » (« Vil... Lire la suite

Ce que l’affaire Benalla ne rĂ©vĂ©lera pas

"La République française regorge de tabous. Désormais, Alexandre Benalla en fera partie"

Parfois, l’intuition philosophique peut faire valoir ses droits par rapport aux dĂ©ductions journalistiques. Ceux qui sont censĂ©s relater les faits semblent abdiquer devant le cas Benalla. L’ex-« chargĂ© de mission » (dixit l’ÉlysĂ©e) natif d’Évreux (en 1991) et d’origine marocaine ... Lire la suite

De la violence en politique

"Dans une sociĂ©tĂ© libĂ©rale oĂč « l’homme est un loup pour l’homme »"

Emmanuel Macron, bien qu’ayant Ă©tĂ© l’élĂšve du philosophe Paul RicƓur, semble contrevenir aux principes Ă©lĂ©mentaires de la social-dĂ©mocratie, voire ceux du libĂ©ralisme social. (suite…)... Lire la suite