Martin Schulz et Angela Merkel

Revue de presse européenne

"Le Point, Parti de la France, Présent, huffingtonpost"

  Le Point, 17 novembre 2016 Entretien avec Patrick Buisson « Quelle analyse faites-vous de l’élection de Donald Trump ? Patrick Buisson : Pour la premiĂšre fois, le modĂšle mondialisĂ© des classes dominantes, dont Hillary Clinton Ă©tait le parangon, a Ă©tĂ© rejeté dans le pay... Lire la suite

Igor Dodon

Revue de presse européenne

"La Tribune de GenĂšve, visegradpost.com, Le Monde.fr, lexpress.fr"

La Tribune de GenĂšve : La Suisse complice dans la corruption d’Hillary ? « « La Direction du dĂ©veloppement et de la coopĂ©ration (DDC), soit l’organe du DĂ©partement fĂ©dĂ©ral des affaires Ă©trangĂšres (DFAE) en charge de la coopĂ©ration internationale, a versĂ© en 2011 prĂšs de 500 0... Lire la suite

CPAM plus fort qu'à la SNCF.

CPAM plus fort qu’Ă  la SNCF

"À ce niveau, on ne se moque plus, on admire !"

C'est encore mieux qu'Ă  la SNCF ! Minute de silence Ă  la CPAM : à ce niveau, on ne se moque plus, on admire. C’est de l’Art ! En rire... peut-ĂȘtre pas, mais sourire moqueur, malgrĂ© les circonstances... L’affiche HALLUCINANTE de l’Assurance Maladie pour la minute de silence
 SĂ»... Lire la suite

Martin Schulz n’aime pas le Front national

"Les solutions les plus simples seraient-elles les plus évidentes ?"

Martin Schulz, prĂ©sident du Parlement europĂ©en, n’aime pas le Front national. C’est bien son droit et le contraire eut Ă©tĂ© Ă©tonnant. Pour s’en expliquer, Ă  dĂ©faut de s’en justifier, il se montre particuliĂšrement pontifiant : « Le Front national, c’est un parti qui identifie des r... Lire la suite

vote-migrants-496x280

Cherche à retrouver migrants désespérement !

"il n'y a pas en Allemagne de bases légales pour limiter la liberté des demandeurs d'asile
"

Sur les 1 million 100 migrants enregistrĂ©s en Allemagne en 2015, 130 000 ne se sont pas prĂ©sentĂ©s dans les foyers mis Ă  leurs disposition ; 13 % d’entre eux, donc, ont disparus des Ă©crans radars d’outre-Rhin ! « Les causes possibles (de l'absence de ces migrants) pourraient ĂȘt... Lire la suite

1914-1918 : quand le passé explique le présent

"Entretien avec Louis-Christian Gautier, auteur de 1914-1918 : les faits tĂȘtus de la Grande Guerre "

« Le passĂ© explique le prĂ©sent. Ainsi, (en 1914), l’Europe Ă©tat alors au faĂźte de sa puissance. En s’entredĂ©chirant – et par deux fois, le premier conflit ayant gĂ©nĂ©rĂ© le second surtout via les diffĂ©rents « Diktats » imposĂ©s aux vaincus – on voit oĂč elle est aujourd’hui to... Lire la suite