Cercle Ernest Renan

Réveil des nationalités en Europe

"La France, « grande chaudiÚre » selon Renan, Français et fier Breton"

  La norme reconnue de droit international uti possedetis juris, principe coutumier utilisĂ© dĂšs qu’il s’agit de dĂ©terminer, et d’autoriser, les frontiĂšres d’un nouvel État, sert, le plus souvent, hors la pĂ©riode dĂ©jĂ  ancienne de la dĂ©colonisation, Ă  renforcer, Ă  pĂ©rennise... Lire la suite

Fanton Ă  Lisieux... enfin ! 1988

Le recyclage d’un gaulliste parisien

"L’immigration politique en Normandie (06)"

AndrĂ© Fanton, originaire de Gentilly, dans le Val-de-Marne, a Ă©tĂ© secrĂ©taire d'État auprĂšs du ministre d'État chargĂ© de la DĂ©fense nationale du gouvernement Jacques Chaban-Delmas, du 20 juin 1969 au 5 juillet 1972. Il est Ă©lu dĂ©putĂ© gaulliste du 11Ăšme arrondissement de Paris depu... Lire la suite

Jean-Louis Debré et Jacques Chirac

Le fils du fondateur de la Ve République

"L’immigration politique en Normandie (04)"

En 1958, Michel DebrĂ© fut le premier Premier ministre de la Ve RĂ©publique. C’est lui, dit-on, qui rĂ©digea l’intĂ©gralitĂ© du texte fondateur. Le Conseil constitutionnel veille Ă  ce que nos textes votĂ©s par le Parlement soient conformes Ă  cette Constitution. Depuis quelques mois, no... Lire la suite

Fabius Freres

Fabius : Le plus jeune Premier ministre de la France

"L’immigration politique en Normandie (03)"

La Normandie a donnĂ© Ă  la France, en 1984, son plus jeune Premier ministre. En effet, François Mitterrand, n’hĂ©sitait pas Ă  se vanter d’avoir « donnĂ© Ă  la France » Laurent Fabius pour diriger le gouvernement, entre 1984 et 1986, date de la large dĂ©faite socialiste lors des Ă©lecti... Lire la suite

Bruno Le Maire

Une circonscription réservée à un hobereau

"L’immigration politique en Normandie (02)"

La premiĂšre circonscription de l’Eure, nous y reviendrons avec l’ancien prĂ©sident du Conseil constitutionnel et ministre de l’IntĂ©rieur Jean-Louis DebrĂ©, a toujours Ă©tĂ©, pour la droite, une circonscription « rĂ©servĂ©e » car favorable (sauf lors de la « vague rose » de 1981). Avant... Lire la suite

Alain Le Vern.

L’immigration politique en Normandie (01)

"Introduction"

Revenant du Pays basque, j’y ai constatĂ© que de nombreux notables (Ă©lus, professionnels libĂ©raux, commerçants
) portent des patronymes originaires du cru, du pays. Je pourrais probablement en dire de mĂȘme de la Corse, de la Bretagne, de l’Alsace ou d’autres rĂ©gions faisant partie... Lire la suite

Les vĂ©ritĂ©s romaines d’Édouard Philippe

"Comme quoi l’esprit ne vient pas toujours si rapidement aux « bien nĂ©s » "

S’interroger sur le prĂ©sident Emmanuel Macron est naturel, n’est-il pas celui qui trace le destin national pendant, au moins, une mandature quinquennale ? Trois mois aprĂšs son investiture, j’ai souhaitĂ© rappeler ce que pensait alors le dĂ©putĂ©-maire du Havre, loin d’ĂȘtre Premie... Lire la suite

Et la polygamie est en augmentation en France


"Les conjoints polygames bénéficiaires prioritaires pour la Sécurité sociale !"

Il y a quelques annĂ©es, en 2005, la revue Respublica, liĂ©e Ă  l’« Union des Familles LaĂŻques » (UFAL), dĂ©nonçait le versement du capital dĂ©cĂšs prĂ©vu par la SĂ©curitĂ© sociale, soit la somme de 3 404 euros depuis une rĂ©forme rĂ©cente (avant, il s’agissait de trois mois de salaires pla... Lire la suite

Le Serpent Ă  plumes.

Le Serpent à plumes, un dieu normand ?

"Les Normands, peuple de hardis navigateurs, seuls capables d’affronter l’OcĂ©an
"

Avant d’avoir Ă©tĂ© un dieu, le Serpent Ă  plumes, originaire d’une lointaine contrĂ©e, dĂ©barqua au Mexique. Il devint le chef d’un peuple ancien, les ToltĂšques. Le Serpent Ă  plumes Ă©tait considĂ©rĂ© comme le plus beau des hommes. Ses cheveux et sa barbe avaient la couleur des rayons... Lire la suite