Étiquette : Najat Vallaud-Belkacem

17 mai 2020

La Pologne pourrait bientôt dénoncer la Convention d’Istanbul

La Pologne pourrait bientôt dénoncer la Convention d’Istanbul que voudrait imposer l’Union européenne par Olivier Bault. Après la Hongrie le 5 mai dernier, c’est au tour de la Pologne de faire connaître son rejet de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, appelée aussi Convention d’Istanbul. Une convention que la […]

Partager :
8 avril 2018

Quand on promet, on ne compte pas, c’est bien connu !

Juste avant de perdre son job, l’« ex » socialiste du ministère de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, avait eu une idée qui en avait laissé plus d’un sceptique : imposer la scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans (et non plus 16 comme actuellement), pour résoudre la chute vertigineuse de l’instruction publique, ce qui, au passage, aurait certes fait autant de demandeurs en moins sur le marché de l’emploi…

Partager :
30 janvier 2017

Lumière ! S’il vous plaît…

L’épouse de mon parrain qui ne manquait pas d’arguments pour discréditer tout ce qui était antérieur à juillet 1789, adressait à ses opiniâtres contradicteurs un ultime missile pour disperser à jamais leurs cendres réactionnaires dans l’univers radieux des lendemains qui chantent : « Sous Louis XIV, votre prétendu Roi Soleil, il n’y avait même pas l’électricité pour illuminer la galerie des Glaces, alors ! »

Partager :
10 janvier 2017

Éducation : désertion en rase campagne

  Un rapport sénatorial fait état d’un fait que la ministre Najat Vallaud-Belkacem s’est bien gardée de diffuser : la démission massive des candidats au poste d’instituteur et de professeur. Que sont donc devenus les avantages de la fonction publique ? Ils auraient pourtant été bien au chaud dans cette carrière en cette période de chômage de masse… Les impétrants semblent préférer l’inconnu plutôt que l’enfer pédagogique. […]

Partager :
15 décembre 2016

Cette gauche qui n’aime pas la liberté

On le sait, le comportement compulsif anti-libertés de la gauche a quelque chose de congénital, mais, cette fois, cela relève de la haute trahison : à la veille d’être écartée du Pouvoir, la gauche laisse des bombes à retardement. C’est à sa capacité à les désamorcer, sans effet de cliquet, qu’on jugera l’exécutif sorti des urnes au printemps 2017.

Partager :
12 novembre 2016

Les « arrivés » de la République beur

  Nicolas Beau est un journaliste d’investigation comme il y en a finalement peu, la plupart des professionnels de l’information se contentant en général de puiser leurs sources dans les dépêches de l’AFP. Ancien (entre autres journaux) du Monde, de Libération et du Canard enchaîné, il dirigea le site Bakchich qui révéla en son temps son lot de scandales contemporains ; par ailleurs, auteur de livres […]

Partager :
14 octobre 2016

L’école défigurée, généalogie d’un désastre et d’un crime (3)

C’est le propre des sociétés libérales que de vouloir dissocier l’idée du beau dans un relativisme tel qu’il faut paradoxalement le qualifier de relativisme absolu. « À chacun son idée du beau ». Voilà le mot d’ordre des sociétés libérales depuis Jack Lang et ses continuateurs. De manière logique, la disparition de l’idée du beau, la disparition de l’idée d’une beauté qui pourrait s’enseigner, que l’on pourrait […]

Partager :
1 octobre 2016

Bistro Libertés avec Anne Coffinier

Martial Bild et les sociétaires de l’émission (Caroline Parmentier, Stéphanie Bignon, Charlotte d’Ornellas, Nicolas Gauthier, Pierre Gentillet, Philippe Randa), reçoivent la directrice générale de La fondation pour l’école, Anne Coffinier. En débat : la postérité de Jacques Chirac, la scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans et les erreurs d’Angela Merkel. 1. Jacques Chirac, au Panthéon ou dans les couloirs de l’oubli ? Il y a une dizaine de […]

Partager :