Étiquette : Michel Drac

20 avril 2020

Phobocratie hexagonale

Pendant la révolte des Gilets jaunes, l’essayiste non-conformiste Michel Drac se demandait sur sa chaîne YouTube si l’hyper-classe qui tire les ficelles du gouvernement de l’Hexagone reculerait ou bien contre-attaquerait au lendemain de cette épreuve remarquable. On connaît maintenant la réponse. Après la séquence conflictuelle de l’hiver 2019 – 2020 due à la cession des retraites aux fonds de placement appelée « réforme des retraites », la […]

Partager :
14 octobre 2019

Prendre Yves Cochet au sérieux

Le 4 août 2019, France Info allait à la rencontre d’Yves Cochet installé dans un coin reculé où il « vit retranché dans la campagne au nord de Rennes pour se préparer à l’effondrement du monde qui “nous arrive en pleine tronche” ». L’ancien ministre Vert de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement de juillet 2001 à mai 2002 a l’habitude des polémiques.

Partager :
5 juin 2018

Demain, la grande expropriation

Voir Macron. 8 scénarios pour un quinquennat comporte une terrifiante hypothèse pour les contribuables français qui viennent de remplir leur déclaration annuelle. Dans un troisième scénario intitulé « La grande spoliation », Michel Drac envisage qu’à la suite de conflits locaux et de coups d’État financiaristes, des « ajustements financiers sont opérés dans tous les pays de la zone [Euro] par confiscation pure et simple des propriétés, via […]

Partager :
25 février 2018

Les pronostics de Michel Drac

  Auteur De la souveraineté en 2008, de Crise économique ou crise du sens en 2010 et de Triangulation. Repères pour des temps incertains en 2015, Michel Drac poursuit sa réflexion sur l’actualité du monde. L’élection d’un zélote des marchés totalement inconnu des Français cinq ans auparavant, l’a surpris et quelque peu sidéré. L’hébétement passé, il vient d’observer les six premiers mois de la nouvelle […]

Partager :
18 avril 2017

Sauvons nos espèces !

  Depuis plusieurs mois, la presse tant quotidienne qu’hebdomadaire évoque de plus en plus fréquemment une inquiétante évolution venue une nouvelle fois de la Suède. Quand les historiens du futur étudieront notre époque, ils insisteront sur le rôle délétère de ce dépotoir anthropologique.

Partager :