Étiquette : Alexander Van der Bellen

24 mai 2016

La réaction de Philippe Joutier

Norbert Hofer, candidat de la formation populiste FPÖ, a raté de très peu la présidence de l’Autriche. EuroLibertés, conformément à sa vocation, souhaite faire connaitre les réactions de journalistes, d’essayistes et d’hommes politiques sur les répercussions de ce résultat extrêmement significatif au sein d’un pays de l’Union européenne.

24 mai 2016

La réaction de Paul-Marie Couteaux à l’élection en Autriche

Norbert Hofer, candidat de la formation populiste FPÖ, a raté de très peu la présidence de l’Autriche. EuroLibertés, conformément à sa vocation, souhaite faire connaitre les réactions de journalistes, d’essayistes et d’hommes politiques sur les répercussions de ce résultat extrêmement significatif au sein d’un pays de l’Union européenne.

24 mai 2016

La réaction de Karim Ouchikh à l’élection en Autriche

Norbert Hofer, candidat de la formation populiste FPÖ, a raté de très peu la présidence de l’Autriche. EuroLibertés, conformément à sa vocation, souhaite faire connaitre les réactions de journalistes, d’essayistes et d’hommes politiques sur les répercussions de ce résultat extrêmement significatif au sein d’un pays de l’Union européenne. Quelles répercussions pour l’Autriche ? Je me félicite d’abord du magnifique résultat enregistré au deuxième tour par […]

24 mai 2016

La réaction de Philippe Milliau à l’élection en Autriche

Norbert Hofer, candidat de la formation populiste FPÖ, a raté de très peu la présidence de l’Autriche. EuroLibertés, conformément à sa vocation, souhaite faire connaitre les réactions de journalistes, d’essayistes et d’hommes politiques sur les répercussions de ce résultat extrêmement significatif au sein d’un pays de l’Union européenne. Quelles répercussions pour l’Autriche ? L’Autriche est un pays qui a eu la chance historique extraordinaire de […]

23 mai 2016

Santé, l’Autriche !

Ce n’est pas encore fait ! Et cela ne se fera peut-être pas ! Mais quand même : dimanche 22 mai 2016, Norbert Hofer, candidat populiste du FPÖ, a réuni la moitié – à peine moins, à peine plus, on ne le saura que dans l’après-midi – des suffrages à l’élection pour la Présidence de la République d’Autriche.

7 avril 2016

Vers un tremblement de terre politique en Autriche

 Alors que les partis sociaux-démocrates et sociaux-chrétiens se partagent le pouvoir en Autriche depuis la fin de la IIe Guerre mondiale, le pouvoir d’attraction de ces deux organisations politiques du système s’effondre. Cette situation peut conduire à un tremblement de terre politique consistant à l’élimination à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle du 24 avril 2016 des candidats de ces deux partis.