19 novembre 2020

« Sécurité globale » ou totalitarisme en marche ?

Par Jean-François Touzé
Flouter le visage des policiers en opération comme le prévoit la loi “Sécurité globale”  ne me semble pas scandaleux.
Foutre au trou ou à la porte ceux qui les agressent et les menacent me semblerait préférable.
Guillotiner ceux qui les tuent serait le mieux.
Pour le reste, cette loi, défendue par Gérard Darmanin et débattue depuis ce mardi dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale s’inscrit dans la longue liste des projets inutiles et hors sujet pour le rétablissement de l’ordre et de la sécurité des Français, mais ravageuse en termes de libertés publiques.
L’utilisation systématique des drones lors des manifestations et l’élargissement du recours à des polices privées dotées de compétences d’interventions légales importantes sont à cet égard particulièrement inquiétantes qui participent d’un processus global de contrôle de la population de type Ceausescu dont la dictature sanitaire n’est qu’un élément.

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

Partager :