10 février 2020

Escrocs turcs : 12 millions de francs volés à des retraités suisses

Par Euro Libertes

12 millions de francs ont été escroqués en 2019 par des criminels à des retraités suisses – toujours avec la même astuce. L’ampleur des dégâts explose, la piste des coupables mène en Turquie.

L’escroquerie est perfide – et toujours la même : les fraudeurs appellent les retraités avec un numéro de téléphone manipulé, de sorte que le 117 apparaît sur l’écran de la personne contactée. Il n’y a pas de policier au bout de la ligne, mais un escroc turc qui essaie de s’emparer des économies de la victime.

Le prétendu policier met alors en garde : Un cambriolage a eu lieu à proximité, et la personne appelée est également sur le point d’être dévalisée. Les criminels viseraient le compte en banque de la personne retraitée. […]

 Faux fonctionnaire en civil

Le faux policier conseille alors à l’intéressé de remettre temporairement tous les objets de valeur ainsi que les économies à un agent en civil et de n’en parler à personne en raison de l’enquête en cours.

Les nouveaux chiffres de l’Office fédéral de la police (Fedpol) montrent à quel point les fraudeurs réussissent cette escroquerie. Selon ces chiffres, le montant de cette escroquerie a explosé en Suisse. En 2019, les auteurs de ces actes ont volé 12 millions de francs à des personnes âgées sans défense, soit trois fois plus que l’année précédente et plus de 30 fois plus qu’en 2016.

[…]

Un retraité trompé à hauteur de 3,6 millions francs

Le cas le plus frappant à ce jour : des inconnus ont dérobé 3,6 millions de francs à une retraitée du canton de Zurich ! Les traces de ces faux policiers mènent en Turquie. Là, les commanditaires gèrent des centres d’appel créés spécialement à cet effet. Dès qu’une victime tombe dans le piège, des petits criminels d’Allemagne ou de Suisse viennent chercher de l’argent.

Les enquêteurs supposent que les ficelles sont tirées par le clan Miri, une famille libano-turque étendue ayant des racines dans le crime organisé, en particulier en Allemagne.

Leur patron, Ibrahim Miri, a fait la une des journaux ces dernières semaines parce qu’il était à nouveau entré illégalement en Allemagne peu après son expulsion vers le Liban. En raison de ce cas spectaculaire, le ministre fédéral de l’intérieur Horst Seehofer a temporairement durci les contrôles aux frontières

[…]

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Blick.ch

Nos remerciements à Daniel Brand

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99