10 janvier 2020

Allemagne : Le mot « Inschallah » dans le dictionnaire

Par Euro Libertes

Allemagne : Des musulmans jubilent de voir le mot « Inschallah » dans le dictionnaire. Une présentatrice de la ZDF veut dorénavant l’inclure dans ses textes.

 inschallah. Dico allemand

Depuis quelques jours, on apprend que le mot arabe “Inshallah” a été inclus dans le dictionnaire. Mais en réalité ce n’est pas une nouveauté.

On peut lire dans le quotidien turc Daily Sabah que le terme “Inshallah est présent dans le dictionnaire allemand“. Plusieurs autres médias internationaux rapportent également que l’expression arabe “In schā’ Allāh” a été ajoutée au Duden (dictionnaire de référence allemand). Cette exclamation, très répandue dans le monde arabe, se fait entendre depuis quelques années – grâce à la migration – également dans les pays germanophones.

La maison d’édition Duden elle-même ne sait pas exactement pour quelle raison ce message est apparu dans divers médias ces derniers jours.

 […]

L’intégration se poursuit maintenant à coups de pied-de-biche, au moyen d’astuces philologiques et linguistiques. Cela concerne également l’expression “Inschallah”, c’est-à-dire « si Allah le veut », qui fait même partie intégrante de la langue allemande – enregistrée dans le Duden dès 1942 (en raison de la proximité du régime national-socialiste avec ses alliés islamiques de l’époque).

Depuis la semaine dernière, la nouvelle circule sur Internet indiquant que ce mot n’a été inclus que “récemment” dans le Duden. Des musulmans ont célébré cela avec enthousiasme sur Twitter :

Tweeter Inschallah

Même des musulmans dont la carrière est un modèle d’intégration ont montré de l’enthousiasme pour cette prétendue “innovation”, qui n’avait aucune utilité pratique – sauf en terme de dilution et de décomposition identitaire de tout ce que “l’allemand” en tant que langue et culture représente : La présentatrice de la ZDF d’origine libanaise Aline Abboud, par exemple, a annoncé avec enthousiasme qu’elle intégrerait bientôt le “nouveau” mot “allemand” dans ses textes :

Tweeter Inschallah 02

Une expression musulmane inoffensive est devenue la pièce suivante de la mosaïque de l’islamisation : Les musulmans font ici ouvertement la promotion de l’enrichissement du vocabulaire par des termes féodaux arabes.

[…]

(Traduction libre Christian Hofer pour LesObservateurs.ch.

Journalistenwatch.com / Diepresse.com

PS : On retrouve naturellement cette journaliste libanaise proche des musulmans, opposée aux hommes blancs et vilipendant les USA. Toute la politique de gauche se fait au service des migrants musulmans et ceux-ci l’ont très bien compris.

 EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99

Partager :