3 décembre 2016

Bien des Suisses sont révulsés par la politique socialiste en France

Par Euro Libertes

Propos recueillis par Yann Vallerie.

Uli Windisch est rédacteur en chef du premier site Suisse de réinformation : Lesobservateurs.ch. Alors qu’il vient de publier « la Suisse brûle » que nous avons évoqué récemment, nous l’avons interrogé.

Breizh-info.com : La Suisse apparaît comme un modèle de démocratie en France; Et vous, vous titrez qu’elle brûle. Tout n’est donc pas rose chez vous ?

Uli Windisch : La Suisse reste, certes, un modèle de démocratie directe mais chose incroyable depuis peu les autorités et même les partis dits de droite veulent  limiter les droits populaires . Il va falloir se battre durement pour les conserver. C’est une vraie trahison par rapport à l’histoire politique de la Suisse.

En plus les autorités , la droite autant que la gauche, sont disposées à se soumettre à l’UE tout en le niant bien sûr.

C’est une honte quand on observe la combativité des pays de Visegrad par exemple.

J’ajoute une photo (voir ci-dessous) de la Conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga qui avait été la seule à ne pas  prononcer la fameuse formule « je le jure » lors de son assermentation.

assermentation Simonetta Sommaruga

Pour lire la suite de l’entretien avec Uli Windisch paru sur Breizh Info, .