4 juin 2018

« C’était en juin »

Par Richard Dessens

Que s’est-il passé en Europe un mois de juin ? L’occasion de se rappeler ou de commémorer les évènements importants qui ont marqué l’Histoire de l’Europe, dans sa grandeur autant que dans ses crises et ses malheurs.

Indépendance en 1991 de la Yougoslavie.

Indépendance en 1991 de la Yougoslavie.

Les fêtes « nationales » tout d’abord :

Croatie : 25 juin. Indépendance en 1991 de la Yougoslavie.

Danemark : 5 juin. Célèbre la monarchie constitutionnelle de 1849.

Islande : 17 juin. Le 17 juin 1944 l’Islande fait sécession du Danemark et devient indépendante.

Italie : 2 juin. Fête de la République proclamée le 2 juin 1946.

Luxembourg : 23 juin. Date anniversaire de la Grande-Duchesse Charlotte.

Portugal : 10 juin. « Jour de Camöes ».

Royaume Uni : 14 juin.

Russie : 12 juin. « Jour de la Russie ». Déclaration de souveraineté de 1991.

Slovénie : 25 juin. Indépendance de la Yougoslavie de 1991.

Suède : 6 juin. Cette date fête deux évènements : le 6 juin 1523 jour anniversaire de la proclamation de Gustav Vasa roi de Suède (qui mit fin à la domination danoise en Suède) et le 6 juin 1809, adoption de la nouvelle constitution.
Juin a aussi vu défiler des évènements majeurs pour l’Europe :

1527 : 21 juin. Naissance de Nicolas Machiavel. Théoricien de la politique et de l’histoire, Nicolas Machiavel restera l’un des penseurs italiens les plus importants de la Renaissance. Rattaché à l’école florentine, Machiavel laissera une trace de sa vision de la politique dans le terme contemporain « machiavélisme ». « Il Principe » (Le Prince) demeure sa plus grande œuvre.

1654 : 7 juin. Couronnement de Louis XIV âgé de 16 ans.

1673 : 29 juin. Prise de Maastricht par Louis XIV. D’Artagnan mourut le 25 juin pendant le siège de la ville. Triste ville vraiment qui ne porte pas chance à l’Europe…

1789 : 20 juin. Serment du Jeu de Paume constitutif de la formation de l’Assemblée Nationale par le seul Tiers-État.

1815 : 9 juin. Fin du Congrès de Vienne.

1830 : 14 juin. Les Français débarquent en Algérie (Sidi Ferruch). Début de la conquête.

1837 : 20 juin. Début du règne de Victoria, qui s’achèvera en 1901. Règne le plus long jusqu’à la reine Elizabeth II actuelle.

1862 : 5 juin. Par le traité de Saïgon, début de la présence française en Indochine. Entre 1862 et 1867, les Français se feront reconnaître la possession des provinces voisines et créeront la colonie de Cochinchine. Celle-ci sera rattachée au Viêt Nam en 1949. Les Français quitteront le Viêt Nam après leur défaite à Diên Biên Phu en 1954.

1867 : 8 juin. L’empereur d’Autriche François-Joseph Ier et sa femme la princesse bavaroise Elisabeth, surnommée “Sissi”, ceignent à Budapest la couronne de Saint-Étienne, saint patron et premier roi de Hongrie. Ils consacrent ainsi l’union de l’Empire autrichien et du royaume de Hongrie et donc, la naissance de la monarchie bicéphale d’Autriche-Hongrie.

1878 : 13 juin. Ouverture du Congrès de Berlin sur la question des Balkans, suite à la fin du conflit entre la Russie et l’Empire Ottoman.

1882 : 2 juin. Mort à Caprera de Giuseppe Garibaldi, considéré comme l’un des fondateurs de l’Italie unifiée.

1887 : 18 juin. Le Traité secret de réassurance est signé le 18 juin 1887, entre l’Allemagne et la Russie. Il prolonge les accords germano-russes engagés dans l’entente des trois empereurs contractés avec l’Autriche-Hongrie. Il stipule la neutralité russe en cas d’attaque française contre l’Allemagne de Bismarck. L’Histoire bégaye parfois…

1894 : 24 juin : Assassinat de Sadi Carnot le 24 juin 1894 par Sante Geronimo Caserio. Cet anarchiste italien agit lors de l’Exposition de Lyon, en poignardant le président

1905 : 7 juin. Indépendance de la Norvège. Le Storting, le parlement norvégien, abolit à l’unanimité l’union avec la Suède. Le pays avait été rattaché à la Suède en 1814, sur une décision du Congrès de Vienne. En novembre, un plébiscite accordera la couronne au prince Charles de Danemark, successeur direct des rois norvégiens du Moyen Âge.

1917 : 7 juin. L’homme d’affaires américain Melvin Jones fonde le Lions Clubs à Chicago après avoir obtenu l’approbation de son club d’entreprise, le Business Circle of Chicago. Ils choisissent comme emblème le lion. Le sens de l’acronyme « LIONS » (Liberty, Intelligence, Our Nations’ Safety) ainsi que la devise (We Serve), apparaîtront plus tard.

1934 : 30 juin. Nuit des Longs Couteaux (élimination de Röhm et de la puissance de la SA).

1936 : 7 juin. Signature des Accords de Matignon. Augmentation de salaire automatique, des délégués syndicaux, ainsi que la semaine de 40 heures et 15 jours de congés payés. Le Front populaire a permis d’instaurer des conventions collectives par branche comme norme de négociations salariales.

1937 : 12 juin. « Purges staliniennes ». Le maréchal Mikhaïl Toukhatchevski, ex-commissaire adjoint à la Défense soviétique et huit autres officiers supérieurs, sont passés au peloton d’exécution. Entre 1936 et 1938, des millions de Soviétiques seront fusillés ou envoyés dans les goulags. Ce procès, accompagné de purges massives (remplacement de 80 % des cadres de toutes les administrations), aura des conséquences désastreuses lors du début de la Seconde Guerre mondiale. Staline se prive en effet de ses meilleurs généraux

1940 : 18 juin. Entre la déclaration de cessation des hostilités par le Maréchal Pétain du 17 juin et la signature de l’armistice à Rethondes le 22 juin, un général de Gaulle alors inconnu lance depuis Londres un « Appel » à la résistance qui deviendra célèbre avec la victoire.

1941 : 22 juin. Début de l’Opération Barbarossa, l’invasion de l’URSS par Adolf Hitler.

1958 : 4 juin. Discours d’Alger de de Gaulle : « Je vous ai compris ! ».

1977 : 15 juin. Après plus de quarante ans de pouvoir franquiste et deux ans à peine après la mort du général Franco, l’Espagne connaît les premières élections parlementaires libres. L’UCD (Union du centre démocratique) d’Adolfo Suárez, et le PSOE (Parti socialiste ouvrier) de Felipe Gonzáles, sortent vainqueurs au détriment des partis plus radicaux tels que l’Alliance populaire à droite ou le PCE (Parti communiste) qui vient d’être légalisé. La transition démocratique espagnole culminera avec l’adoption d’une nouvelle Constitution en décembre 1978.

1979 : 10 juin. Premières élections du Parlement européen.

1985 : 14 juin. Accords de Schengen

1991 : 20 juin. Berlin capitale de l’Allemagne réunifiée.

Rendez-vous en juillet pour en connaître l’histoire et ses vicissitudes…

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99