Que s’est-il passĂ© en Europe un mois de juin ? L’occasion de se rappeler ou de commĂ©morer les Ă©vĂšnements importants qui ont marquĂ© l’Histoire de l’Europe, dans sa grandeur autant que dans ses crises et ses malheurs.

Indépendance en 1991 de la Yougoslavie.

Indépendance en 1991 de la Yougoslavie.

Les fĂȘtes « nationales » tout d’abord :

Croatie : 25 juin. Indépendance en 1991 de la Yougoslavie.

Danemark : 5 juin. CélÚbre la monarchie constitutionnelle de 1849.

Islande : 17 juin. Le 17 juin 1944 l’Islande fait sĂ©cession du Danemark et devient indĂ©pendante.

Italie : 2 juin. FĂȘte de la RĂ©publique proclamĂ©e le 2 juin 1946.

Luxembourg : 23 juin. Date anniversaire de la Grande-Duchesse Charlotte.

Portugal : 10 juin. « Jour de Camöes ».

Royaume Uni : 14 juin.

Russie : 12 juin. « Jour de la Russie ». Déclaration de souveraineté de 1991.

Slovénie : 25 juin. Indépendance de la Yougoslavie de 1991.

SuĂšde : 6 juin. Cette date fĂȘte deux Ă©vĂšnements : le 6 juin 1523 jour anniversaire de la proclamation de Gustav Vasa roi de SuĂšde (qui mit fin Ă  la domination danoise en SuĂšde) et le 6 juin 1809, adoption de la nouvelle constitution.
Juin a aussi vu dĂ©filer des Ă©vĂšnements majeurs pour l’Europe :

1527 : 21 juin. Naissance de Nicolas Machiavel. ThĂ©oricien de la politique et de l’histoire, Nicolas Machiavel restera l’un des penseurs italiens les plus importants de la Renaissance. RattachĂ© Ă  l’école florentine, Machiavel laissera une trace de sa vision de la politique dans le terme contemporain « machiavĂ©lisme ». « Il Principe » (Le Prince) demeure sa plus grande Ɠuvre.

1654 : 7 juin. Couronnement de Louis XIV ùgé de 16 ans.

1673 : 29 juin. Prise de Maastricht par Louis XIV. D’Artagnan mourut le 25 juin pendant le siùge de la ville. Triste ville vraiment qui ne porte pas chance à l’Europe


1789 : 20 juin. Serment du Jeu de Paume constitutif de la formation de l’AssemblĂ©e Nationale par le seul Tiers-État.

1815 : 9 juin. Fin du CongrÚs de Vienne.

1830 : 14 juin. Les Français dĂ©barquent en AlgĂ©rie (Sidi Ferruch). DĂ©but de la conquĂȘte.

1837 : 20 juin. DĂ©but du rĂšgne de Victoria, qui s’achĂšvera en 1901. RĂšgne le plus long jusqu’à la reine Elizabeth II actuelle.

1862 : 5 juin. Par le traitĂ© de SaĂŻgon, dĂ©but de la prĂ©sence française en Indochine. Entre 1862 et 1867, les Français se feront reconnaĂźtre la possession des provinces voisines et crĂ©eront la colonie de Cochinchine. Celle-ci sera rattachĂ©e au ViĂȘt Nam en 1949. Les Français quitteront le ViĂȘt Nam aprĂšs leur dĂ©faite Ă  DiĂȘn BiĂȘn Phu en 1954.

1867 : 8 juin. L’empereur d’Autriche François-Joseph Ier et sa femme la princesse bavaroise Elisabeth, surnommĂ©e « Sissi », ceignent Ă  Budapest la couronne de Saint-Étienne, saint patron et premier roi de Hongrie. Ils consacrent ainsi l’union de l’Empire autrichien et du royaume de Hongrie et donc, la naissance de la monarchie bicĂ©phale d’Autriche-Hongrie.

1878 : 13 juin. Ouverture du Congrùs de Berlin sur la question des Balkans, suite à la fin du conflit entre la Russie et l’Empire Ottoman.

1882 : 2 juin. Mort Ă  Caprera de Giuseppe Garibaldi, considĂ©rĂ© comme l’un des fondateurs de l’Italie unifiĂ©e.

1887 : 18 juin. Le TraitĂ© secret de rĂ©assurance est signĂ© le 18 juin 1887, entre l’Allemagne et la Russie. Il prolonge les accords germano-russes engagĂ©s dans l’entente des trois empereurs contractĂ©s avec l’Autriche-Hongrie. Il stipule la neutralitĂ© russe en cas d’attaque française contre l’Allemagne de Bismarck. L’Histoire bĂ©gaye parfois


1894 : 24 juin : Assassinat de Sadi Carnot le 24 juin 1894 par Sante Geronimo Caserio. Cet anarchiste italien agit lors de l’Exposition de Lyon, en poignardant le prĂ©sident

1905 : 7 juin. IndĂ©pendance de la NorvĂšge. Le Storting, le parlement norvĂ©gien, abolit Ă  l’unanimitĂ© l’union avec la SuĂšde. Le pays avait Ă©tĂ© rattachĂ© Ă  la SuĂšde en 1814, sur une dĂ©cision du CongrĂšs de Vienne. En novembre, un plĂ©biscite accordera la couronne au prince Charles de Danemark, successeur direct des rois norvĂ©giens du Moyen Âge.

1917 : 7 juin. L’homme d’affaires amĂ©ricain Melvin Jones fonde le Lions Clubs Ă  Chicago aprĂšs avoir obtenu l’approbation de son club d’entreprise, le Business Circle of Chicago. Ils choisissent comme emblĂšme le lion. Le sens de l’acronyme « LIONS » (Liberty, Intelligence, Our Nations’ Safety) ainsi que la devise (We Serve), apparaĂźtront plus tard.

1934 : 30 juin. Nuit des Longs Couteaux (élimination de Röhm et de la puissance de la SA).

1936 : 7 juin. Signature des Accords de Matignon. Augmentation de salaire automatique, des dĂ©lĂ©guĂ©s syndicaux, ainsi que la semaine de 40 heures et 15 jours de congĂ©s payĂ©s. Le Front populaire a permis d’instaurer des conventions collectives par branche comme norme de nĂ©gociations salariales.

1937 : 12 juin. « Purges staliniennes ». Le marĂ©chal MikhaĂŻl Toukhatchevski, ex-commissaire adjoint Ă  la DĂ©fense soviĂ©tique et huit autres officiers supĂ©rieurs, sont passĂ©s au peloton d’exĂ©cution. Entre 1936 et 1938, des millions de SoviĂ©tiques seront fusillĂ©s ou envoyĂ©s dans les goulags. Ce procĂšs, accompagnĂ© de purges massives (remplacement de 80 % des cadres de toutes les administrations), aura des consĂ©quences dĂ©sastreuses lors du dĂ©but de la Seconde Guerre mondiale. Staline se prive en effet de ses meilleurs gĂ©nĂ©raux

1940 : 18 juin. Entre la dĂ©claration de cessation des hostilitĂ©s par le MarĂ©chal PĂ©tain du 17 juin et la signature de l’armistice Ă  Rethondes le 22 juin, un gĂ©nĂ©ral de Gaulle alors inconnu lance depuis Londres un « Appel » Ă  la rĂ©sistance qui deviendra cĂ©lĂšbre avec la victoire.

1941 : 22 juin. DĂ©but de l’OpĂ©ration Barbarossa, l’invasion de l’URSS par Adolf Hitler.

1958 : 4 juin. Discours d’Alger de de Gaulle : « Je vous ai compris ! ».

1977 : 15 juin. AprĂšs plus de quarante ans de pouvoir franquiste et deux ans Ă  peine aprĂšs la mort du gĂ©nĂ©ral Franco, l’Espagne connaĂźt les premiĂšres Ă©lections parlementaires libres. L’UCD (Union du centre dĂ©mocratique) d’Adolfo SuĂĄrez, et le PSOE (Parti socialiste ouvrier) de Felipe GonzĂĄles, sortent vainqueurs au dĂ©triment des partis plus radicaux tels que l’Alliance populaire Ă  droite ou le PCE (Parti communiste) qui vient d’ĂȘtre lĂ©galisĂ©. La transition dĂ©mocratique espagnole culminera avec l’adoption d’une nouvelle Constitution en dĂ©cembre 1978.

1979 : 10 juin. PremiÚres élections du Parlement européen.

1985 : 14 juin. Accords de Schengen

1991 : 20 juin. Berlin capitale de l’Allemagne rĂ©unifiĂ©e.

Rendez-vous en juillet pour en connaütre l’histoire et ses vicissitudes


EuroLibertĂ©s : toujours mieux vous rĂ©-informer 
 GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le systÚme ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertĂ©s rĂ©-informe parce qu’EuroLibertĂ©s est un mĂ©dia qui ne dĂ©pend ni du SystĂšme, ni des banques, ni des lobbies et qui est dĂ©gagĂ© de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertĂ©s est un acteur incontournable de dissection des politiques europĂ©ennes menĂ©es dans les États europĂ©ens membres ou non de l’Union europĂ©enne.

Ne bĂ©nĂ©ficiant d’aucune subvention, Ă  la diffĂ©rence des mĂ©dias du systĂšme, et intĂ©gralement animĂ© par des bĂ©nĂ©voles, EuroLibertĂ©s a nĂ©anmoins un coĂ»t qui englobe les frais de crĂ©ation et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les dĂ©placements indispensables pour la rĂ©alisation d’interviews.

EuroLibertĂ©s est un organe de presse d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral. Chaque don ouvre droit à une dĂ©duction fiscale Ă  hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une dĂ©duction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coĂ»te en rĂ©alitĂ© que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertĂ©s.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertĂ©s (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigĂ© vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sĂ©curisĂ©e.‹ 

3 : Faire un don par chĂšque bancaire Ă  l’ordre d’EuroLibertĂ©s

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-BicĂȘtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99