10 janvier 2018

La Russie et la Chine sont devenues incontournables

Par admin

Nous assistons pour tous ceux qui sont curieux et aiment la géopolitique à une profonde mutation. La Russie et la Chine sont devenues incontournables. Il n’y a qu’en France que l’on traite ces pays par l’épaule et singulièrement la Russie. Les USA apparaissent de plus en plus comme des fauteurs de guerre sur l’ensemble de la planète. Ce n’est pas Donald Trump qui en est le responsable, mais bien cette gauche démocrate américaine, et cette ultra-droite républicaine.

Donald Trump

Donald Trump.

D’ailleurs, cette violence journalière qui frappe Donald Trump, est symptomatique du malaise. Il est le fou, le malade mental suite à sa gestuelle, ses mimiques, ses discours, dixit un groupe de « psychanalystes » américain qui devrait sans doute retourner à l’école maternelle. Il est l’homme à abattre alors même qu’il arrive à « conserver la confiance de ses partisans de la première heure, grâce notamment à son retrait de l’accord sur le climat de Paris, la relocalisation d’entreprises ou le maintien du taux de chômage en dessous de 4 % » (Capital-Source).

Quelques exemples de ce traitement imbécile pratiqué par notre médiocratie politico-médiatique : chaque jour, les journaux de télévision font mine d’ignorer l’importance des changements profonds de la vie politique mondiale. Tout tourne sur le dernier rot de Macron en Afrique, en Algérie et le discours martial en Europe, comme si le monde tournait autour de l’Union Européenne en général, de la France en particulier.

La France est devenue un musée à l’air libre que des politiciens comme Anne Hidalgo s’ingénient à détruire. Nous n’avons plus aucune puissance et de moins en moins d’influence. Il nous reste les vestiges d’une grande Nation, un récit d’une belle histoire que de grands malades gauchistes, et des idiots utiles de droite, trouvent magnifique, humaniste, et progressiste de démolir depuis plus de quarante ans.

Le monde change très vite, et nos animateurs de soirées, de journaux, d’émissions nous laissent dans l’ignorance. Sans doute pour éviter des souffrances à nos âmes patriotes, mais plus sûrement, pour nous éviter d’avoir à ouvrir les yeux sur la décadence française que les élus et eux-mêmes en tant que complices, ont générée.

Prenons l’exemple du Maghreb où Emmanuel Macron compatit et insulte notre histoire, notre lutte contre les Barbaresques négriers d’Alger, pourvoyeurs d’esclaves blancs avant 1830.

L’Algérie fait partie du Top 3 des principaux partenaires de la Russie dans le secteur de la Défense, derrière l’Inde et la Chine. Alger a commandé à Moscou pour 924 millions de dollars d’armements contre 1,2 milliard pour New Delhi et 959 millions de la part de Pékin.

Mais l’interaction ne s’arrête pas là. Les deux pays partagent grand nombre de visions communes ou similaires au niveau politique et sur l’actualité internationale !

Le Maroc : Rabat est un important fournisseur de produits agroalimentaires sur le marché russe. Ainsi, la Russie est-elle le principal débouché des agrumes marocains avec 45 % de la production destinée à l’export, contre 30 % pour l’UE et 20 % pour l’Amérique du Nord. Une création d’une zone de libre-échange entre la Russie et le Maroc verra le jour d’ici un an au maximum.

Autre exemple : la Télévision et le cinéma ! Une série télévisée que nous ne verrons pas sur nos écrans Français : Sleepers. Les agents du FSB (Services secret Russe) sont des héros, ils ne sont pas les monstres corrompus et barbares comme il est convenu de les reconnaître chez les bonnes âmes évoluées de la bonne société artistique, cinématographique européenne, américaine et même moscovite.

Le sujet est simple : un agent du FSB spécialisé dans le Moyen Orient rentre à Moscou et doit lutter contre les tentatives américaines non seulement de faire tomber un accord commercial tenu secret entre la Russie et la Chine, mais aussi de lancer une révolution de couleur sur le modèle ukrainien en Russie en utilisant des agents « endormis » qu’ils réveillent pour les besoins de la cause. Bref, sujet sensible et glissant. (Source)

Notons au passage que les Printemps arabes ne sont pas des printemps tout à fait naturels.

Cette série choque les bobos anti-Russe, anti-Vladimir Poutine. Une série télévisée qui est à l’inverse de celles des USA, affirmant que seuls les espions américains sont des gentils et les méchants sont russes, accessoirement chinois. C’est ancré dans les esprits occidentaux, chez les téléspectateurs et cinéphiles français. Ce qui prouve bien l’emprise culturelle du cinéma et des séries américaines sur nos sociétés occidentales.

Pourtant, nous savons bien que les dernières guerres locales dans le monde ont leurs origines dans la volonté des USA d’imposer leur hégémonie économique en Asie, au Moyen-Orient et en Europe. Il suffit pour bien le comprendre de regarder la carte géopolitique du monde et l’emplacement des bases américaines.

Alors, entendre des politiques français comme de Villepin parler de la stabilité perdue dans le Monde, est une franche crapulerie. Dénoncer Donald Trump et Vladimir Poutine comme seuls fauteurs de guerres est une escroquerie intellectuelle. Nous ne devons jamais oublier les responsables de la politique désastreuse, menée en Libye par les Sarkozy, Juppé et autres Fabius, aidés par un Bernard Henri-Levy inique.

Politique devenue meurtrière, et amenant par la suite ces débarquements de clandestins en Europe. À quand les jugements de ces responsables ?

Les Français sont en permanence baignés par ces deux visions de la politique étrangère anti-Trump et anti-Poutine. Une vision Onusienne !

Sans compter le laxisme a minima envers l’islamisation et l’immigration qu’il nous faut, dit-on, que cela nous plaise ou non, considérer comme une chance.

Tout un état d’esprit, celui du mondialiste soumis aux intérêts des multinationales, à l’islam et aux manipulateurs politico-médiatiques qui nous assomment aujourd’hui de faits divers journaliers montés en épingle, agissent sur l’émotionnel en permanence et produisent des citoyens angoissés, pleureurs et démissionnaires, au point qu’ils trouvent plus judicieux de « résister » en crachant leur bile anonyme sur les commentaires de sites patriotes, que de descendre dans la rue. Nous aurons sans doute « la guerre et le déshonneur. »

Cela doit bien faire sourire ceux qui tirent les ficelles, alors que le monde géopolitique change et que les cartes internationales se redistribuent ! Loin de nos regards.

EuroLibertés : toujours mieux vous ré-informer … GRÂCE À VOUS !

Ne financez pas le système ! Financez EuroLibertés !

EuroLibertés ré-informe parce qu’EuroLibertés est un média qui ne dépend ni du Système, ni des banques, ni des lobbies et qui est dégagé de tout politiquement correct.

Fort d’une audience grandissante avec 60 000 visiteurs uniques par mois, EuroLibertés est un acteur incontournable de dissection des politiques européennes menées dans les États européens membres ou non de l’Union européenne.

Ne bénéficiant d’aucune subvention, à la différence des médias du système, et intégralement animé par des bénévoles, EuroLibertés a néanmoins un coût qui englobe les frais de création et d’administration du site, les mailings de promotion et enfin les déplacements indispensables pour la réalisation d’interviews.

EuroLibertés est un organe de presse d’intérêt général. Chaque don ouvre droit à une déduction fiscale à hauteur de 66 %. À titre d’exemple, un don de 100 euros offre une déduction fiscale de 66 euros. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 euros.

Philippe Randa,
Directeur d’EuroLibertés.

Quatre solutions pour nous soutenir :

1 : Faire un don par virement bancaire

Titulaire du compte (Account Owner) : EURO LIBERTES
Domiciliation : CIC FOUESNANT
IBAN (International Bank Account Number) :
FR76 3004 7140 6700 0202 0390 185
BIC (Bank Identifier Code) : CMCIFRPP

2 : Faire un don par paypal (paiement sécurisé SSL)

Sur le site EuroLibertés (www.eurolibertes.com), en cliquant, vous serez alors redirigé vers le site de paiement en ligne PayPal. Transaction 100 % sécurisée.
 

3 : Faire un don par chèque bancaire à l’ordre d’EuroLibertés

à retourner à : EuroLibertés
BP 400 35 – 94271 Le Kremlin-Bicêtre cedex – France

4 : Faire un don par carte bancaire

Pour cela, téléphonez à Marie-France Marceau au 06 77 60 24  99